<

Les Bleus prennent la porte et abandonnent leur titre

AFP

Tenante du titre et victorieuse de la dernière Ligue Mondiale, l'équipe de France de volley s'est inclinée face à la République Tchèque ce mercredi trois sets à un (25-21, 21-25, 25-21, 25-20) en barrage de l'Euro. Les Bleus disent adieu à leur rêve de doublé, confirmant leur entame de tournoi très laborieuse. Une nouvelle désillusion après des Jeux Olympiques ratés.

Cette Team Yavbou est difficile à suivre, capable de nous procurer des émotions fantastiques en remportant les plus belles compétitions comme de nous énerver au plus haut point en cas de contre-performance. Parce qu'elle offre des talents immenses et renvoie une sympathie et une joie de vivre nécessaires, l'équipe de France de volley pousse à l'exigence. Et les Bleus, annoncés comme grands favoris de la compétition, voient leur parcours à l'Euro stoppé en barrage, après leur défaite face à la République Tchèque ce mercredi trois sets à un (25-21, 21-25, 25-21, 25-20), à Katowice.

Un raté, un trophée

Plus physiques, les Tchèques ont appuyé où ça fait mal : le mental. Malgré le retour d'Earvin Ngapeth, les Français n'ont pas su compenser leur inefficacité. Alors qu'ils menaient dans le troisième set, les hommes de Laurent Tillie se sont peu à peu effondrés. Et c'est la tête basse qu'ils ont presque lâché la dernière manche. 

Fin de parcours pour les Bleus, déjà tombés de haut après leur défaite inaugurale contre la Belgique. Après avoir raté leur parcours aux Jeux Olympiques (ils n'ont terminé qu'à la neuvième place), les Tricolores avaient redressé la tête en remportant la Ligue Mondiale début juillet, la deuxième en trois ans. Le rebond, l'équipe de France connaît. Prochain objectif : le Mondial l'an prochain.