Sharapova : Birmingham ne fait pas le même choix que Roland-Garros

Maria Sharapova
Maria Sharapova AFP

Alors que les organisateurs de Roland-Garros ont refusé d’accorder une invitation à Maria Sharapova, de retour sur les courts après quinze mois de suspension pour dopage au meldonium, le tournoi sur herbe de Birmingham (17-25 juin) a pris la position opposée. « Nous avons reçu un engagement de deux ans pour l’un des athlètes les plus connues au monde, Maria Sharapova, pour disputer le tournoi de Birmingham. En retour, nous offrons cette année une wild-card à Maria », a expliqué la Lawn Tennis Association (LTA) sur le site internet du tournoi. « Nous reconnaissons que certains ne seront peut-être pas d’accord, a précisé Michael Downey, directeur de la LTA, à propos de l’ancienne numéro 1 mondiale russe actuellement 211e au classement WTA et qui pourra disputer les qualifications de WImbledon. Mais Maria a purgé sa suspension et joue un tennis de qualité. »