<

Un duel Gasquet-Monfils d’entrée

Gaël Monfils
Gaël Monfils Reuters

Le tirage au sort du tableau de Wimbledon a été effectué ce vendredi et il a réservé un choc 100% français dès le premier tour entre Gaël Monfils et Richard Gasquet. Benoit Paire sera, lui, opposé à l’Ecossais Andy Murray. 

Actuellement engagé au tournoi d’Antalya, Gaël Monfils va connaitre un avant-goût de ce qui l’attend à Wimbledon. Le Français, qui va défier son compatriote Adrian Mannarino pour une place en finale ce vendredi (à partir de 15h sur SFR Sport 2), disputera également un choc 100% français lors du premier tour du Grand Chelem anglais face à Richard Gasquet. C’est ce que lui a réservé le tirage au sort, ce vendredi. 

Un choc Wawrinka-Dimitrov

L’affaire sera très compliquée pour Benoit Paire qui affrontera l’Ecossais Andy Murray, double vainqueur sur le gazon londonien (2013 et 2016). Roger Federer, en quête d'un neuvième trophée lors du tournoi de Wimbledon, pourrait, lui, retrouver le Croate Borna Coric, son tombeur lors de la finale à Halle, dès les huitièmes de finale. Le n°2 mondial et tenant du titre débutera sur le gazon anglais lundi face au Serbe Dusan Lajovic. Le n°1 mondial Rafael Nadal, qui n'a plus dépassé le cap des huitièmes de finale depuis 2011 à Londres, débutera face à l'Israélien Dudi Sela, 33 ans et 129e. Il pourrait, ensuite, affronter dès le 3e tour l'Italien Marco Cecchinato (31e), l'invité surprise des demi-finales de Roland-Garros. Au rang des chocs alléchants de ce premier, celui entre le Suisse Stan Wawrinka et le Bulgare Grigor Dimitrov vaut le détour. 

Compliqué pour Chardy

Jérémy Chardy affrontera la pépite canadienne Denis Shapovalov. Pierre-Hugues Herbert défiera l’Allemand Mischa Zverev. Lucas Pouille (n°1 français) défiera, lui, l'Américain Denis Kudla. L'Américaine Serena Williams, qui effectue son retour à Londres pour la première fois depuis 2016 (titre) et qui a obtenu le statut de tête de série par les organisateurs malgré sa 183e place, affrontera la Néerlandaise Arantxa Rus. La n°1 française Caroline Garcia croisera la Suissesse Belinda Bencic, une ancienne membre du top 10 (7e), tombée au 61e rang.