<

Stephens-Keys, la jeunesse américaine en finale

Sloane Stephens
Sloane Stephens AFP

La finale du tableau dames de l’US Open opposera Sloane Stephens (24 ans) à Madison Keys (22 ans), un choc qui opposer la jeunesse américaine. Stephens a évincé sans pitié Venus Williams, 37 ans, alors que Keys a surclassé CoCo Vandeweghe.

Dans un dernier carré historique (le premier 100% américain depuis 1981 à Flushing Meadows), l’heure n’était pas aux cadeaux. Mais plutôt au culot et à la jeunesse triomphante. Sloane Stephens n’a ainsi eu aucune pitié pour Venus Williams, 37 ans. La joueuse de 24 ans s’est imposée en trois sets (6-1, 0-6, 7-5) et se qualifie pour la première finale de Grand Chelem de sa carrière. Impeccable en défense, l’Américaine a surclassé son ainée dans la première manche avant de subir le réveil de l’ancienne n°1 mondiale dans le deuxième set, puis de conclure grâce à des nerfs solides.

Stephens, une première après onze mois d’absence

Sa qualification en finale est une prouesse alors que Stephens a été éloignée des courts pendant onze mois entre août 2016 et juillet 2017 en raison d’une blessure à un pied qu’il l’avait relégué à la 957e place du classement WTA lors de son retour à la compétition il y a deux mois. L’histoire était aussi magnifique pour Venus Williams, déjà finaliste à l’Open d’Australie et Wimbledon cette année. Elle échoue à se qualifier pour la troisième finale, un exploit qu’elle n’avait réalisé qu’en 2002. 

La finale des copines

Stephens a désormais rendez-vous avec Madison Keys qui n’a fait qu’une bouchée de CoCo Vandeweghe (6-1, 6-2), l’autre membre fort de l’équipe des Etats-Unis de Fed Cup (avec Stephens et Vandeweghe). Expéditive en demies, Keys (22 ans) n’en revient pas de retrouver sa grande amie en finale. « Cette finale avec Sloane, cela ne me parait toujours pas réel, a-t-elle déclaré à l’issue du match. Je tremble encore. Le tennis américain ne pouvait pas rêver mieux. » Il va s’offrir une première finale entre deux compatriotes à l’US Open depuis 2002. A l’époque, Serena Williams avauit battu Venus (6-4, 6-3). Les temps changent.