<

Federer retrouvera Del Potro pour un duel épique

AFP

Roger Federer s’est qualifié facilement pour les quarts de finales de l’US Open ce lundi contre Philipp Kohlschreiber (6-4, 6-2, 7-5). Au prochain tour, le Suisse affrontera Juan Martin Del Potro, tombeur de Dominic Thiem (1-6, 2-6, 6-1, 7-6, 6-4), pour une place dans le dernier carré du dernier tournoi du Grand Chelem de l’année 2017. Un duel inédit sur le circuit depuis 2009.

Roger Federer s’est qualifié sans trembler pour les quarts de l’US Open contre Philipp Kohlschreiber (6-4, 6-2, 7-5). En moins de deux heures, le Suisse a validé son billet pour les quarts de finales du tournoi où il retrouvera une vielle connaissance : Juan Martin Del Potro. Les deux hommes ne se sont plus affrontés depuis leur finale épique en 2009, lorsque l’Argentin l’avait emporté en cinq manches. « Ce n'est pas vraiment une revanche pour moi, a nuancé Roger Federer après sa victoire ce lundi. Je suis d'abord content de la retrouver, parce qu'on s'aime bien en dehors du court et on aime bien jouer l'un contre l'autre. Il revient après d'énormes blessures, c'est sympa de le revoir. »

L’hommage du Suisse est sincère, mais ce mercredi (dès 17h heure française), il n’y aura plus d’amis mais bien deux champions face à face, prêts à en découdre.

Del Potro renverse Thiem

Si le public new-yorkais pourra profiter d’une rencontre inédite depuis huit ans, il s’en est fallu de peu. Juan Martin Del Potro s’est offert le scalp de Dominic Thiem au bout d’un duel acharné conclu en cinq sets (1-6, 2-6, 6-1, 7-6, 6-4). Mené deux manches à rien l’Argentin a ensuite inversé le cours du match face au numéro 8 mondial. Après 3h37 de lutte, le vainqueur de l’US Open 2009 s’est offert un nouveau quart à Flushing Meadows après celui de l’an dernier (battu par Stan Wawrinka, futur vainqueur) mais y a laissé beaucoup d’énergie. « Au milieu du deuxième set, j'ai pensé à abandonner, a lancé l’actuel 28e joueur mondial en conférence d’après-match. Je ne pouvais pas respirer, je ne pouvais pas bouger, Dominic dominait alors nettement le match. »

Pourtant c’est bien lui qui a gagné cette terrible bataille. Une nouvelle confrontation au sommet l’attend désormais contre l’un des favoris du tournoi qui espère remporter son vingtième tournoi du Grand Chelem et retrouver son trône de numéro 1 mondial en fin d’année. Mais Juan Martin Del Potro tentera de reproduire son exploit de 2009. Place au show.