<

Anderson s'offre une toute première finale

AFP
Dans une partie de tableau vite dépourvue de cadors, le nom du finaliste allait forcément surprendre. C'est Kevin Anderson, 31 ans, qui décroche une inattendue timbale, grâce à sa victoire ce vendredi contre l'Espagnol Pablo Carreno Busta (4-6, 7-5, 6-3, 6-4), en demi-finale de l'US Open. C'est le premier Sud-Africain à se qualifier pour une finale de Grand Chelem depuis Kevin Curren à l'Open d'Australie 1984. Il affrontera le vainqueur de l'autre demi-finale : Rafael Nadal ou Juan Martin Del Potro.