<

Tsonga a eu très chaud, Simon jette l’éponge

Jo-Wilfried Tsonga
Jo-Wilfried Tsonga AFP

Jo-Wilfried Tsonga s’est qualifié pour le troisième tour de l’Open d’Australie après avoir dû batailler face au jeune Canadien Denis Shapovalov (3-6, 6-3, 1-6, 7-6, 7-5), ce mercredi. C’est en revanche terminé pour Gilles Simon, qui a abandonné face à l’Espagnol Pabalo Carreno (6-2, 3-0) en raison d’une blessure à la cuisse.

Jo-Wilfried Tsonga est passé tout près du précipice, mercredi lors du deuxième tour de l’Open d’Australie. Le Français s’est heurté au jeune Canadien Denis Shapovalov qui a servi pour le match à 5-3 dans le cinquième set. Il a finalement craqué et le Français s’en est sorti (3-6, 6-3, 1-6, 7-6, 7-5) pour prendre sa revanche face à cet adversaire qui l’avait éliminé au dernier US Open. Il se qualifie pour le troisième tour après avoir souffert. 

Tsonga : « Fatigué mais très content »

« Je suis fatigué mais très content, j'ai fait un gros combat, a-t-il déclaré à l’issue du match. Ce n'est pas facile de jouer contre ces jeunes qui jouent si bien. Ils prennent leur chance. C'est difficile pour moi de jouer en défense. D'habitude, je suis plutôt dans le court. » Au prochain tour, il devrait avoir encore fort à faire face à l'Australien Nick Kyrgios, vainqueur du Serbe Viktor Troicki (7-5, 6-4, 7-6).

L’aventure s’arrête là pour Gilles Simon. Touché à une cuisse, le Français abandonné lors du deuxième set de son match face à l’Espagnol Pablo Carreno, 11e mondial, qui menait 6-2, 3-0. 

La folle remontée de Wozniacki

Chez les femmes, la Danoise Caroline Wozniacki, 2e mondiale, a sauvé deux balles de match face à la Croate Jana Fett avant de s’imposer en trois sets (3-6, 6-2, 7-5). Un incroyable retournement de situation alors que Wozniacki était menée 5 à 1 et 40-15 dans le dernier set avant de réussir une formidable remontée.

Kostyuk, 15 ans, au troisième tour

Victorieuse de Venus Williams au premier tour, la Suissesse Belinda Bencic n’a pas confirmé et s’est inclinée face à la Thaïlandaise issue des qualifications Luksika Kumkhum (6-1, 6-3). Enfin, l’Ukrainienne Marta Kostyuk s'est qualifiée, à 15 ans, pour le troisième tour après sa victoire face à l'Australienne Olivia Rogowska (6-3, 7-5). Elle est la plus jeune joueuse à atteindre ce stade à l'Open d'Australie depuis la Suissesse Martina Hingis, 15 ans également lorsqu'elle était allée jusqu'en quarts de finale en 1996.