<

Benneteau signe un exploit, Mannarino une première, Monfils trop juste

Julien Benneteau
Julien Benneteau AFP
Julien Benneteau a réussi un énorme exploit en éliminant le Belge David Goffin, 7e mondial, ce jeudi lors du troisième tour de l'Open d'Australie (1-6, 7-6, 6-1, 7-6). S’il a réussi à lui prendre le premier set, Gaël Monfils s’est finalement incliné face à Novak Djokovic (4-6, 6-3, 6-1, 6-3). Adrian Mannarino s’est, lui, qualifié pour la première fois de sa carrière pour le troisième tour à Melbourne après sa victoire en quatre sets face au Tchèque Jiri Vesely (6-3, 7-6, 5-7, 6-3). Ça passe également pour Caroline Garcia.

Benneteau s'offre Goffin et une revanche belge

Julien Benneteau s’est offert une revanche personnelle sur la finale de la Coupe Davis qu’il n’avait pas disputée face à la Belgique en décembre. Le Français s’est offert le scalp du Belge David Goffin, 7e joueur mondial (1-6, 7-6, 6-1, 7-6), ce jeudi lors du deuxième tour de l’Open d’Australie. Un authentique exploit face à l’un des grands outsiders à Melbourne. Au prochain tour, le Français affrontera l’Italien Fabien Fognini.

Monfils a tenu un set

Sous la chaleur accablante de Melbourne (37°), Gaël Monfils et Novak Djokovic ont livré l’un des chocs les plus attendus de ce début d’Open d’Australie. Et le Français l’a pris par le bon bout en s’offrant le premier set face au Serbe. Puis l’ancien n°1 mondial a repris la main pour écarter avec sérieux « La Monf’ » dans une rencontre fatigante pour les organismes. Au prochain tour, « Djoko » affrontera l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas.

Grande première pour Mannarino

Jamais en huit participations, Adrian Mannarino n’avait réussi à passer le cap du deuxième tour à l’Open d’Australie. Il a donc attendu la neuvième, à 29 ans, pour y parvenir. Le Français s’est imposé face au Tchèque Jiri Vesely (6-3, 7-6, 5-7, 6-3), ce jeudi pour s’offrir enfin le droit de disputer le tour suivant. Cela sera très corsé puisqu’il affrontera l’Autrichien, Dominic Thiem, 5e mondial. Même si ce dernier a tremblé.

L'Autrichien a en effet remonté deux sets de retard avant de battre l'Américain Denis Kudla, 190e mondial, (6-7, 3-6, 6-3, 6-2, 6-3). Epuisé par une chaleur accablante (37°), il s’en est finalement sorti « C'est seulement la deuxième fois que je remonte de deux sets à zéro, a-t-il déclaré. C'était dur, surtout dans cette chaleur. 

Garcia continue, hécatombe chez les favorites

Chez les femmes, certaines favorites ont connu une nuit agitée. La Française Carline Garcia s’en est sortie difficilement en battant la jeune Tchèque Marketa Vondrousova en trois sets (6-7, 6-2, 8-6). Elle s’est même retrouvée à deux points de la défaite dans la troisième manche avant de renverser la vapeur. Au prochain tour, elle défiera la Croate Mirjana Lucic-Baroni ou la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich. 

Cela s’est moins bien passée pour d’autres cadors comme Garbine Muguruza, dont le début de saison est perturbé par une blessure à la jambe, qui a été éliminée au 2e tour par la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (88e) (7-6, 6-4). La Britannique Johanna Konta, 10e mondiale, est également tombée de très haut en s’inclinant face à l’Américaine Bernarda Pera, « lucky loser » (6-4, 7-5). Maria Sharapova et Angelique Kerber ont, elles, validé leur billet pour le tour suivant.