<

Djokovic ne manque pas son retour… et prend rendez-vous avec Monfils

Novak Djokovic
Novak Djokovic AFP

De retour en compétition officielle après six mois loin des courts, Novak Djokovic ne s’est pas loupé en écartant l’Américain David Young en trois sets ce mardi au premier tour de l’Open d’Australie. Le Serbe va pouvoir continuer à monter en puissance avec un prochain match contre le Français Gaël Monfils.

C’était sans doute le joueur le plus attendu du premier tour de l’Open d’Australie. Il n’a pas manqué son rendez-vous. Pour son retour officiel à la compétition après six mois d’arrêt, ce mardi à Melbourne, Novak Djokovic n’a pas tremblé pour écarter l’Américain Donald Young, battu en trois manches (6-1, 6-2, 6-4). De quoi le rassurer et bien lancer un tournoi qu’il a remporté six fois dans sa carrière, son plus grand total sur un même Grand Chelem. « Il n’y a pas meilleur endroit pour reprendre, a ensuite lancé le Serbe au micro devant les spectateurs de la Margaret Court Arena. J’ai joué un tennis parfait pendant les deux premiers sets. »

Tombé à la quatorzième place du classement ATP suite à la blessure au coude qui l’a éloigné des courts, l’ancien numéro 1 mondial avait retâté du court pendant l’exhibition de Kooyong mais avait dû renoncer au tournoi de préparation de Doha remporté par un certain Gaël Monfils. Deux trajectoires qui vont se croiser puisque le Parisien, désormais trente-neuvième mondial après une saison 2017 décevante (où il a notamment raté le titre avec les Bleus en Coupe Davis), a éliminé le jeune Espagnol Jaume Munar (187e) en trois sets (6-3, 7-6, 6-4) pour s’offrir un deuxième tour explosif face à Djokovic. Vu la forme physique de ce dernier et la confiance accumulée par Monfils à Doha, on a hâte de voir comment les choses vont tourner entre les deux. Et si « La Monf’ » signait l’exploit ?