<

Le sacre des Etats-Unis avec une Vandeweghe impériale

AFP

La Fed Cup 2017 revient donc aux Etats-Unis, qui ont fini par triompher de la Biélorussie au terme des cinq matches de la finale (3-2). Une première victoire depuis 17 ans pour l'équipe américaine, qui n'avait plus triomphé depuis l'époque Seles-Davenport-Capriati. CoCo Vandeweghe est l'héroïne du week-end : la dixième joueuse du classement WTA a remporté ses trois matches, dont le double décisif avec Shelby Rogers. Elle reste d'ailleurs invaincue dans cette Fed Cup.