France-Serbie au Vélodrome ?

AFP

Qualifiés en battant la Grande-Bretagne, la France accueillera la Serbie en demi-finale de Coupe Davis (15-17 septembre). Une rencontrer qui pourrait se jouer… au stade Vélodrome, selon les informations de RMC Sport. Une maquette prévoyant une capacité d’accueil de 16 000 places a déjà été réalisée.

Yannick Noah l’a dit à Rouen, après la qualification des Bleus pour les demi-finales de la Coupe Davis : il veut défier la Serbie de Novak Djokovic (du 15 au 17 septembre) sur une terre battue extérieure. Et si le Vélodrome de Marseille emportait tous les suffrages et devançait des villes comme Grenoble, Nantes, Le Touquet et Montpellier, qui ont répondu à l’appel d’offre de la Fédération ?

Une jauge de 16 000 places

En accueillant l’arrivée d’une étape du Tour de France, l’enceinte marseillaise démontre qu’elle peut être multifonctions. Et à la mairie de la Marseille, on a vite sauté sur l’occasion. D’autant que la cité phocéenne est capitale européenne du sport en 2017. Selon les informations RMC Sport, une maquette a déjà été réalisée. Les organisateurs veulent une jauge de 16 000 places, avec un terrain de tennis qui sera sur la pelouse du Vélodrome, le long de la tribune Jean-Bouin, avec évidemment d'autres tribunes préfabriquées autour.

Ce projet est porté par la Ville de Marseille et notamment son adjoint aux sports Richard Miron, enthousiaste : « Ce serait mythique de recevoir ce France-Serbie à l'Orange Vélodrome. Le Vél' a déjà reçu du rugby, de la moto, du cyclisme et évidemment du football...mais du tennis, ce serait à ma connaissance une première. Marseille capitale du sport, ce sont des événements dans tous les quartiers mais aussi des événements phares et la Coupe Davis est en ce sens une opportunité formidable! Nous sommes donc un candidat sérieux. Et une ville passionnée car, sachez-le, le tennis est le premier sport pratiqué dans les Bouches du Rhône! »

Une première depuis Lille

Cette demi-finale aura lieu entre la cinquième et sixième journée de Ligue 1 et elle pourrait demander un aménagement des matchs de l'Olympique de Marseille... si Marseille est choisie par la FFT. Un simple détail à gérer avec la Ligue de football... La dernière fois qu’un stade de football en France avait accueilli une rencontre de Coupe Davis, c’était lors de la finale 2014 contre la Suisse, au stade Pierre-Mauroy. 27 432 spectateurs - record mondial - avaient pris place dans l’enceinte nordiste. Le précédent record avait établi en 2004 à Séville. 

La Fédération Française doit rendre sa décision le 2 mai et comme Alain Fischer, le Président de la Ligue de Provence, est un ami de Bernard Giudicelli, le nouveau Président, on devine que ce projet sera observé de près...