Montréal : Zverev impérial face au roi Federer

AFP
Sèchement battu en finale de tournoi de Halle, Alexander Zverev a pris sa revanche sur Roger Federer ce dimanche soir, en finale de l'Open du Canada à Montréal (6-3, 6-4). Le jeune Allemand, huitième joueur mondial, remporte son deuxième Masters 1000 après Rome et son cinquième tournoi de la saison. Prochain défi : briller en Grand Chelem. 
Il ne s'agit pas seulement de dire qu'Alexander Zverev a le talent pour devenir numéro 1 mondial dans les prochaines années. Il faut désormais que l'Allemand assume pleinement son statut de petit prodige en enchaînant titres et performances. Cette année est celle de l'explosion pour le joueur de 20 ans. Ce dimanche, celui qui pointe (déjà) à la huitième place mondiale a fait tomber Roger Federer en finale de l'Open du Canada (6-3, 6-4). 

Cinq tournois, deux Masters 1000 cette saison

16 ans séparent les deux joueurs, soit l'écart le plus important entre deux finalistes d'un Masters 1000 depuis... Montréal déjà, en 2005, et cette finale Rafael Nadal-Andre Agassi. Le Suisse, qui restait sur 16 victoires consécutives et avait corrigé son cadet en finale à Halle (6-1, 6-3 en moins d'une heure) était semble-t-il un peu court physiquement (laissant planer le doute sur une blessure ou méforme qui pourrait le priver de Cincinnati) pour lutter face à Alexander - dit Sascha - Zverev. Le break très tôt dans la première manche en disait long. 

Vainqueur à Rome il y a trois mois sur un score quasi similaire mais contre Novak Djokovic (6-4, 6-3), Alexander Zverev remporte le deuxième Masters 1000 de sa carrière (et son deuxième d'affilée donc), son cinquième tournoi de la saison. Reste à passer le cap en Grand Chelem. Il n'a pour l'instant pas fait mieux qu'un huitième de finale lors du dernier Roland-Garros.