<

Le monument Parkinson annonce sa retraite en fin de saison

Joel Parkinson dans ses oeuvres
Joel Parkinson dans ses oeuvres Panoramic

Il a effectué son annonce à Jeffrey’s Bay, en Afrique du Sud, cadre du J-Bay Open, là où il s’était imposé en tant que wildcard en 1999 avant de lancer sa carrière sur le tour professionnel l’année suivante. Champion du monde 2012 et quatre fois deuxième du classement en 2002, 2004, 2009 et 2011, l’Australien Joel Parkinson (trente-sept ans) a annoncé son départ à la retraite à la fin de la saison 2018. Le Pipe Masters, qui boucle l’année à Hawaï, sera donc sa dernière en Championship Tour, sur lequel il compte pour l’instant douze victoires (la dernière au Bali Pro en 2013). « J’ai décidé que ce serait ma dernière année sur le Tour, a expliqué Parkinson. Il n’y a pas plus bel endroit que Pipeline pour arrêter. Cela me met les larmes aux yeux de faire cette annonce. » Qu’il a fêtée en remportant ce lundi sa série de premier tour du J-Bay Open face à son compatriote Julian Wilson et au Sud-Africain Matthew McGillivray.