Finale à quatre à Hawaii

AFP

La 11e et dernière manche du circuit WSL vient de débuter sur le spot de North Shore de l’île hawaïenne d’Oahu (à suivre en direct sur SFR Sport 3). Quatre surfeurs sont encore en lice pour décrocher le titre mondial à l’issue de ce Billabong Pipe Masters même si le champion en titre, JJ Florence, est en ballottage favorable.

C’est le sommet de l’année, l’ultime vague à engloutir. Même si certains ont déjà la tête aux vacances et aux fêtes de fin d’année, cette 11e et dernière étape de la World Surf League sur l’île hawaïenne d’Oahu (du 8 au 20 décembre) s’annonce décisive dans l’attribution du titre mondial. Et cerise sur la bûche de Noël, quatre hommes sont encore en lice pour décrocher le titre suprême.  

Champion du monde en titre, John John Florence a la pancarte de favori, lui qui dispose d’un joli matelas des points sur son dauphin, Gabriel Medina. L’Américain possède exactement 3100 points d’avance sur le Brésilien. De quoi voir venir même si le surfeur auriverde tient actuellement la grande forme et traverse une période faste.

Derrière, Jordy Smith et Julian Wilson sont encore mathématiquement en course pour le titre mondial même s’il faudrait un sacré concours de circonstances pour que l’un des deux ne réalise le hold-up de la décennie.