<

Monumental et historique Fourcade qui s'offre un septième gros Globe de Cristal !

Martin Fourcade
Martin Fourcade Reuters

Martin Fourcade n’a même pas eu besoin d’attendre la dernière course de la saison : il a décroché le septième gros globe de cristal de sa carrière en remportant le sprint de Tyumen, ce jeudi. Il devient le biathlète le plus titré de l'histoire.

Martin Fourcade a conclu son hiver absolument incroyable par un septième globe de cristal, ce jeudi lors du sprint de Tyumen (Russie). Il devient le biathlète le plus titré de l’histoire avec ses sept couronnes devant le Norvégien Ole EInar Bjorndalen chez les hommes et la Suédoise Magdalena Forsberg chez femmes. 

Boe craque et perd très gros

Le Français s’est imposé au terme d’une course impeccable avec un sans-faute aux tirs (10/10) et une nouvelle performance exceptionnelle sur les skis. Il a devancé son compatriote Simon Desthieux, qui s'offre le premier podium de sa carrière, de 33’’2. Il a surtout résisté à la pression alors que son principal concurrent Johannes Boe a complètement craqué avec deux fautes dès le tir couché. 

Fourcade : « Un vrai sentiment de fierté »

Le Norvégien a perdu très gros dans la bataille. Il a terminé 14e à 1’’22 de Fourcade et n’a jamais réussi, ce jeudi, à inquiéter ce dernier dans la course au globe après l’avoir poussé dans ses retranchements tout au long de la saison. Sa 14e place lui fait également perdre le petit globe du sprint qui file aussi dans l’escarcelle de Fourcade pour deux petits points. « Ce classement général était ma plus grosse bataille cette saison, a-t-il déclaré au micro de La Chaine L’Equipe. Les JO sont la bascule cette saison et je suis très heureux d’avoir conservé cette dynamique. J’ai envie de regarder de l’avant dès que je gagne quelque chose. C’est un vrai sentiment de fierté de reproduire ces performances. »

Un dernier défi : terminer chaque course sur le podium

Fourcade entre un peu plus dans l’histoire du sport après avoir glané trois médailles d’or olympiques à Pyeongchang qui en avaient fait le Français le plus titré de l’histoire des JO, hiver et été confondus. Fourcade, auteur de sa huitième victoire de la saison, est monstrueux mais il a un dernier challenge à remplir : terminer chaque course de la saison sur le podium. Il lui en reste deux en Russie : la poursuite samedi et la mass start dimanche.