<

Kontiolahti (relais mixte simple) : La France s’impose sans Fourcade

Anaïs Chevalier (à gauche) et Antonin Guigonnat
Anaïs Chevalier (à gauche) et Antonin Guigonnat Reuters

Le chat n’était pas là mais les souris bleues ont dansé. Privée de Martin Fourcade, victime d’une gastro-entérite, l’équipe de France a prouvé qu’elle pouvait exister sans son insatiable leader en remportant ce samedi le relais mixte simple de l’étape de Coupe du monde de Kontiolahti (Finlande) grâce au duo Anaïs Chevalier-Antonin Guigonnat. Un succès obtenu devant l’Autriche (Hauser-Eberhard) et la Norvèhe (Olsbu-J.Boe) et qui s’est dessiné dans le troisième relais assuré par Chevalier, auteur d’un 10/10 à la carabine, avant que Guigonnant ne termine le travail avec un 5/5 sur son dernier tir debout.