Des règles modifiées pour la revanche Mayweather-McGregor dans l'Octogone ?

En évoquant un possible retour à l’action dans l’Octogone, l’aire de combat de l’UFC, Floyd Mayweather a rallumé le feu autour d’une revanche accordée à Conor McGregor, qu’il avait battu dans un ring de boxe en août, en MMA. L’Américain aurait même déjà négocié des règles modifiées pour limiter les risques de se lancer à plus de 40 ans dans une discipline où les poings ne sont pas les seuls à parler : ni sol, ni coups de pied, ni genoux, ni coudes.

UFC 223 : Khabib-McGregor, une rivalité à régler dans l’Octogone

WrestleMania 34 : Pourquoi le catch et la WWE sont le meilleur choix possible pour Rousey

UFC 223 : Iaquinta, le remplaçant du remplaçant… du remplaçant au défi de Khabib

Il n’était pas le premier choix pour affronter Khabib Nurmagomedov pour la ceinture des légers. Pas plus le deuxième ou le troisième. Mais Al Iaquinta est bien l’homme qui affrontera le Russe ce samedi soir à Brooklyn dans le combat principal de l’événement UFC 223 (en direct à partir de 4h30 dans la nuit de samedi à dimanche sur SFR Sport 5)… sans la ceinture officiellement en jeu pour lui. La conclusion d’une semaine folle qui a vu Khabib changer d’adversaire à plusieurs reprises.

UFC 222 : Cyborg prête à relever le défi du choc des championnes de Nunes

Victorieuse de la Russe Yana Kunitskaya sur arrêt de l’arbitre au premier round ce samedi soir à Las Vegas lors de l’événement UFC 222, Cris « Cyborg » Justino a conservé sa ceinture des plumes et ne semble plus avoir de concurrence dans sa catégorie. Mais la Brésilienne est désormais ouverte à un choc face à sa compatriote Amanda Nunes, championne des coqs de l’UFC, un « super combat » qui pourrait avoir lieu en juillet prochain à Las Vegas à l’occasion de l’UFC 227.

UFC 222 : Braekhus, reine de la boxe... et seule rivale possible pour Cyborg ?

Tête d’affiche de l’événement UFC 222 ce samedi soir à Las Vegas (en direct à partir de 4h dans la nuit de samedi à dimanche sur SFR Sport 5), Cris Cyborg remet sa ceinture des plumes en jeu contre la Russe Yana Kunitskaya. Un combat pour lequel la Brésilienne s’avance en grande favorite, symbole de sa domination sur le MMA féminin. De quoi donner envie de la voir affronter Cecilia Braekhus, considérée comme la meilleure boxeuse au monde, dans un ring. Cela tombe bien : les deux sont tout sauf contre. Mais la chose ne devrait pas se faire avant 2019.

UFC 220 : Pourquoi le super combat Miocic-Cormier n’aura (sans doute) pas lieu

Après avoir défendu leurs ceintures respectives des lourds et des lourds-légers ce samedi à Boston lors de l’événement UFC 220, Stipe Miocic et Daniel Cormier ont vu Dana White, patron exécutif de l’UFC, évoquer un possible super combat entre les deux. Une perspective alléchante mais balayée par Cormier, qui préfère voir son pote Cain Velasquez tenter de reconquérir le titre des lourds. 

UFC 220 : Ngannou doit retenir la leçon donnée par Miocic

Archi dominé par Stipe Miocic ce samedi soir à Boston lors de l’événement UFC 220, Francis Ngannou n’a pas réussi à remporter le titre des lourds de l’UFC. Une première défaite à l’UFC qui met un coup d’arrêt à sa trajectoire express vers les sommets. Mais le Camerounais représentant du MMA à la française en a profité pour apprendre. Et promet déjà de revenir plus fort.

EXCLU VIDEO - UFC 220 : Ngannou dominé par un Miocic qui marque l’histoire

Bookmakers, spécialistes, médias, ils faisaient presque tous de Francis Ngannou leur favori pour battre Stipe Miocic et remporter le titre UFC des lourds ce samedi soir à Boston lors de l’événement UFC 220. Mais l’Américain leur a vite rappelé pourquoi il était le champion. Avec un plan tactique parfait, consistant notamment à envoyer son adversaire au sol par des takedowns, Miocic a vite dominé le Camerounais et prouvé que ses qualités globales de combattant MMA étaient supérieures à l’effrayant punch de Ngannou. Une démonstration de cinq rounds pour une décision unanime avec des cartes à 50-44 en sa faveur pour tous les juges. Avec ce succès, le sixième consécutif, Miocic (18-2 en carrière) marque l’histoire de l’UFC puisqu’il devient le premier détenteur de la ceinture des lourds à défendre cette dernière victorieusement à trois reprises. Représentant du MMA à la française, Ngannou (11-2) connaît sa première défaite à l’UFC, un revers qui met fin à une série de neuf succès consécutifs dont six (tous par KO, TKO ou soumission) dans la grande organisation US. Le Camerounais va maintenant devoir tourner la page et rebondir. Un peu plus de quatre ans après ses débuts en MMA, sa carrière est loin d’être terminée. 

UFC 220 : Pourquoi tout le monde (ou presque) veut voir le sacre de Ngannou

A peine quatre ans après ses débuts professionnels, et deux après sa première l’UFC, Francis Ngannou peut devenir champion des lourds de l’organisation US s’il bat l’Américain Stipe Miocic, champion en titre, ce samedi soir à Boston lors de l’événement UFC 220 (en direct à 4h dans la nuit de samedi à dimanche sur SFR Sport 5). Un succès espéré par beaucoup, pour différentes raisons, et qui ferait du Camerounais représentant du MMA à la française le premier champion africain de l’histoire de l’UFC.

McGregor bientôt destitué… Et si c'était une bonne nouvelle pour l’UFC ?

Absent de l’Octogone depuis novembre 2016, et semble-t-il pas motivé pour y revenir avant septembre prochain au moins, Conor McGregor va sauf retournement de situation voir son titre UFC des légers lui être retiré. Un pari risqué de la part de la principale organisation de combats de MMA à travers la planète, dont l’Irlandais est la plus grande star. Mais qui pourrait rapporter gros avec la perspective d’organiser un combat entre « The Notorious » et la star russe Khabib Nurmagomedov pour la ceinture à Moscou.