<

Yoka suspendu un an avec sursis

Panoramic

La "conquête" de Tony Yoka pourrait bien connaître une interruption. Selon les informations de l'Equipe, le poids lourd français a été suspendu un an avec sursis par la commission antidopage de la Fédération française de boxe, sanctionné pour trois manquements à la réglementation (il s'agirait de défauts de localisation). A un mois de son combat face à Cyril Léonet, le champion olympique 2016 risque toutefois plus gros. L'Agence française de lutte contre le dopage peut en effet aggraver la sanction et réclamerait deux ans. « A aucun moment, Tony Yoka n'a tenté de dissimuler une quelconque situation de dopage, c'est d'ailleurs ce qu'a reconnu et notifié la commission antidopage de la Fédération », explique son avocat dans l'Equipe.