WBSS : Gassiev détrône Dorticos et attend Usyk pour une finale explosive

Murat Gassiev
Murat Gassiev Panoramic

Comme la première demi-finale, le combat fut explosif, engagé, spectaculaire. Du genre de ceux qui donnent un bon coup de publicité à la boxe. Après la qualification la semaine précédente de l’Ukrainien Oleksandr Usyk, désormais champion WBO et WBC de la catégorie, le Russe Murat Gassiev a lui aussi uni deux ceintures et rejoint la finale du tournoi World Boxing Super Series des lourds-légers en battant le Cubain Yunier Dorticos par TKO – à huit secondes de la fin du combat et après avoir mis trois fois à terre le très résistant et offensif Dorticos (22-1 ; 21 KO) dans la douzième et dernière reprise – ce samedi à Sotchi (Russie). Un succès qui offre à Gassiev (26-0 ; 19 KO) la ceinture WBA en plus de la version IBF qu’il détenait déjà, permettant à son coach Abel Sanchez de présenter un deuxième champion unifié en ce moment après Gennady Golovkin chez les moyens. La finale des WBSS, le 11 mai à Jeddah (Arabie Saoudite), verra donc Usyk (favori) faire face à Gassiev avec en jeu les titres des quatre fédérations principales (plus celui du magazine The Ring), le trophée Muhammad Ali réservé au vainqueur de ce tournoi prestigieux, dix millions de dollars, une ceinture WBC Diamond et le statut incontestable de roi des lourds-légers.