Mayweather accepte la demande de gants plus légers de McGregor

Conor McGregor
Conor McGregor AFP

Alors que leur combat prévu le 26 août à Las Vegas approche, Floyd Mayweather et Conor McGregor continuent de s’échanger des amabilités sur les réseaux sociaux et dans les médias. Et le premier semble avoir accepté la demande du second de combattre avec des gants plus légers que ceux prévus dans le contrat, ce qui limiterait le désavantage pour la superstar de l’UFC.

C’est le grand débat du moment dans les sports de combat. Conor McGregor a-t-il la moindre chance de battre Floyd Mayweather le 26 août à la T-Mobile Arena de Las Vegas ? A en croire les représentants du noble art, et on peut les comprendre, l’Irlandais champion des légers de l’UFC n’a aucune chance face au boxeur américain invaincu qui sort de sa retraite. Mais quand on écoute le monde du MMA, où on souligne la boxe non orthodoxe à laquelle sera confrontée Mayweather avec McGregor,  le son de cloche diffère. Car le milieu reste persuadé que « The Notorious » est capable de mettre KO « Money » grâce à la puissance de sa gauche.

Problème ? Alors qu’elle atteint presque directement sa cible dans l’Octogone, avec des gants non fermés de 113 grammes, elle fera forcément moins mal dans un ring avec des gants fermés de 283 grammes habituellement utilisés chez les super-welters et prévus par contrat pour ce combat. Ce qui avait poussé McGregor à chambrer son futur adversaire lors de leur tournée promotionnelle de quatre conférences de presse en évoquant ce genre de stipulations lui donnant un avantage. On ne sait pas si cette stratégie de provocation a influencé l’intéressé mais Mayweather semble en tout cas avoir décidé d’accéder à la demande de la superstar de l’UFC.

« Je le dis directement à McGregor : ‘‘Combattons avec des gants de 226 grammes’’, (ceux utilisés dans la catégories de poids les plus basses de la boxe, ndlr) a écrit l’Américain sur un post Instagram. (…) Quel que soit l’avantage dont McGregor a besoin pour se sentir plus à l’aise dans le ring, je suis prêt à lui accorder. » Ce à quoi McGregor a vite répondu, là encore via Instagram : « Choisis la taille de gants que tu veux également petit homme. Je combats avec des gants de 113 grammes d’habitude. Je me fous de la taille des gants. J’arriverai vers toi en sprintant avec des briques. Sois en conscient, mains fragiles. » La façon dont Conor moque la « moitié de combat » que sera leur rencontre dans un ring, en comparaison d’un « vrai combat » de MMA, semble avoir porté ses fruits et ouvert Floyd à quelques concessions. Suffisant pour rééquilibrer les forces en présence ?