Le coach de Parker met en garde Joshua sur ses idées pour l’avenir

Joseph Parker
Joseph Parker Getty Images

Pas encore officiel, le combat d’unification entre Anthony Joshua, champion WBA Super et IBF des lourds, et Joseph Parker, détenteur de la ceinture WBO, pourrait être signé dans la semaine. Et Kevin Barry, coach du Néo-Zélandais, a un conseil pour le Britannique : ne rien prévoir au-delà de son prochain sous peine de connaître une mauvaise surprise.

Joseph Parker pour commencer, Deontay Wilder et/ou Tyson Fury pour la suite, avec sans doute un Alexander Povetkin calé entre tout ça. Après une année 2017 qui l’a vu battre Wladimir Klitschko et Carlos Takam, Anthony Joshua se prépare un menu copieux mais alléchant pour 2018. Un programme qui ne pourra se réaliser qu’à une condition pour l’invaincu (20-0 ; 20 KO) champion WBA Super et IBF des lourds : continuer à gagner. Entraîneur de Parker (24-0 ; 18 KO), détenteur de la ceinture WBO de la catégorie qui doit affronter Joshua dans un combat d’unification le 31 mars à Cardiff même si l’annonce officielle n’a pas encore eu lieu (cela devrait être le cas la semaine prochaine), Kevin Barry a bien analysé la situation. Et prévient le Britannique qu’il pourrait connaître une mauvaise surprise dans son plan s’il continuait à regarder au-delà de son prochain défi…

« Joshua va connaître un réveil violent »

« Joshua est déjà en train de parler de Fury et Wilder et je trouve ça ridicule, a-t-il ainsi lancé dans les colonnes du journal britannique The Express. S’il regarde déjà au-delà de Parker, il va connaître un réveil violent. » Confiant dans les capacités de son poulain, Barry ne craint pas de voir ce dernier incapable de gérer la pression d’un combat dans un stade devant plusieurs dizaines de milliers de spectateurs acquis à la cause de son adversaire, comme l’avait sous-entendu ces derniers jours Eddie Hearn, patron de Matchroom et promoteur de Joshua. « Parker est le combattant le plus détendu que je connaisse quand il s’agit de contrôler ses émotions, explique Barry. Que ce soit 2000, 5000, 10.000 ou 80.000 personnes dans les tribunes, c’est le même homme qui va s’avancer vers le ring, avec la même routine que l’on effectue depuis cinq ans. »

« Parker n’a jamais été mis à terre de toute sa carrière »

Sans surprise, car l’inverse aurait été totalement WTF, le coach du Néo-Zélandais fait d’un Parker pourtant décevant lors de ses dernières sorties son grand favori même contre un boxeur du niveau du champion WBA Super et IBF. « Il y a une chose à savoir avec les lourds : tu dois être capable de donner des coups, ce que ces deux-là savent faire, mais aussi d’en prendre. Joseph Parker n’a jamais été mis à terre de toute sa carrière, en amateur, en professionnel comme en sparring. Je le placerai favori contre n’importe quel boxeur sur la planète et ce sera encore le cas pour ce combat contre Joshua. » Spécialistes et bookmakers ne partagent pas cet avis. Au champion WBO et son camp de les faire mentir.