<

Fury refuse d'affronter Bellew... qu'il juge trop faible pour lui

Reuters

Avant son mystérieux retour sur le ring le 9 juin prochain, Tyson Fury... chambre. Comme toujours. Cité par Tony Bellew après sa victoire face à David Haye comme potentiel prochain adversaire, le poids lourd britannique explique n'avoir aucune envie de répondre favorablement. Il rêve d'adversaires à sa mesure... 

Il nous avait presque manqué : la catégorie des lourds a besoin de trash talkers et dans ce domaine, Deontay Wilder a un adversaire à sa mesure en la présence de Tyson Fury. Après deux ans et demi loin des gants pour cause de suspension et de non forme physique, celui qui avait battu Wladimir Klitschko en novembre 2015 fera son retour le 9 juin prochain face à un adversaire encore inconnu. En attendant... il parle, parle encore et parle toujours.

"Bellew est un poids léger"

Après sa victoire face à David Haye, Tony Bellew avait laissé entendre que Tyson Fury ferait un bon adversaire pour son prochain combat. Le principal intéressé n'est pas vraiment de cet avis. Dans une vidéo postée sur Youtube par FightHype, le Britannique retoque Bellew, qu'il juge trop faible pour lui. 

« Pour être honnête, je n'ai pas envie d'affronter Tony Bellew, explique Tyson Fury. C'est un père de famille et je veux qu'il reste en bonne santé, qu'il puisse continuer à boxer, à engranger un peu pour rester avec sa famille. S'il vient sur le ring avec le Gipsy King (son propre surnom ndlr), je lâcherai la foudre sur lui. C'est un petit homme et je pourrais le blesser sérieusement. On ne plaisante pas. Ce n'est pas David Haye, celui qui est rangé depuis 20 ans. Vous combattez quelqu'un qui ressemble à un mur, l'un des plus gros puncheurs des lourds, même s'ils ne s'en rendent pas compte. Tony Bellew est un poids léger. Nous avons tous besoin d'argent mais il n'en a pas besoin à ce point pour accepter d'être mis en pièces. » On n'ose dire que Tyson Fury rêve d'Anthony Joshua...