EXCLU VIDEO - Beterbiev signe encore un KO et réalise son rêve mondial

C’était son « rêve », l’objectif d’une carrière. Il est désormais réalisé. En battant l’Allemande Enrico Koelling ce samedi soir à Fresno (Californie), Artur Beterbiev a remporté la ceinture mondiale IBF des mi-lourds rendue vacante par la retraite du champion unifié Andre Ward. Une double première pour le Russe qui vit et s’entraîne au Québec puisqu’il a été poussé au douzième round alors qu’il n’avait jamais dépassé la septième reprise chez les pros. Ce qui ne l’a pas empêché de signer un nouveau KO, son douzième en autant de combats (12-0). Désormais détenteur d’une ceinture planétaire, celui qui a promis de combattre « les meilleurs de la catégorie » après son titre a plusieurs challenges possibles devant lui : l’Ukrainien Oleksandr Gvozdyk, les Russes Dmitry Bivol (champion WBA) et Sergey Kovalev – qu’il a battu deux fois chez les amateurs et qui devrait reconquérir le titre WBO fin novembre – ou encore le Canadien Adonis Stevenson, champion WBC des mi-lourds depuis juin 2013. Reste à savoir relever le défi du surpuissant puncheur Beterbiev.