Joshua, l’ex-rebelle qui a tout pour devenir une légende

ROYAL WEEK - Rebelle sans être ingérable, Anthony Joshua a emprunté des chemins tortueux dans son adolescence avant que la justice ne le rattrape et ne le mette indirectement sur le chemin de la boxe. Une révélation pour le boxeur britannique qui s’est découvert un talent inné au point de devenir imbattable sur un ring neuf ans seulement après ses débuts. Même si tout aurait pu s’arrêter en 2011. 

Joshua : Wembley plus fort que Klitschko ?

Attendu par toute l’Angleterre comme le nouveau Messie de la boxe britannique, Anthony Joshua jouera gros, samedi face à Wladimir Klitschko (à suivre en exclusivité sur SFR Sport 1). A condition que le poids lourd anglais ne perde pas ses moyens dans un Wembley archi-comble pour l’occasion et gavé de 90.000 spectateurs. Jamie Carragher, ancien Red de Liverpool qui connait bien l’enceinte londonienne pour y avoir joué à plusieurs reprises, a son avis sur la question.

EN VIDEO - Woodhouse, ce footballeur qui a rapidement enfilé les gants de boxe

Il s'appelle Curtis Woodhouse. Il a joué en Premier League avec Birmingham et aurait peut-être pu connaitre une grande carrière de footballeur. Avant que son dégoût du ballon rond ne le fasse sombrer dans l'alcoolisme. Et que le noble art ne vienne à son secours. Jean-Charles Barès raconte dans 91E la trajectoire de cet ex-footballeur qui a  trouvé grâce à ses gants de boxe, un vrai moyen de s'exprimer. 

Joshua-Klitschko, une histoire de frères ennemis

ROYAL WEEK. Opposés ce samedi soir (en exclusivité et en direct sur SFR Sport 1) à Wembley, Anthony Joshua et Wladimir Klitschko affichent de nombreuses ressemblances. Et ont déjà partagé le ring ensemble quand le Britannique a servi de sparring-partner à l’Ukrainien en août 2014. Retour sur la relation qui unit les deux boxeurs qui vont disputer le combat le plus attendu chez les lourds depuis bien longtemps.

EN VIDEO - Asloum : "Klitschko, c'est une boxe parfaite"

A quatre jours du combat de l'année entre Anthony Joshua et Wladimir Klitschko (samedi dès 21h sur SFR Sport 1), Brahim Asloum, champion olympique et champion du monde, a rendu hommage aux frères Klitschko en général et Wladimir en particulier. Pour le membre de la Dream Team SFR Sport, le cadet des Klitschko "est un stratège, il a une boxe parfaite". Analyse. 

INFO EXPRESS – Joshua, le roi du KO expéditif

ROYAL WEEK - A 27 ans, Anthony Joshua semble bien armé pour prendre le leadership dans la catégorie des poids lourds. A condition de commencer par battre dès ce samedi Wladimir Klitschko (en exclusivité sur SFR Sport 1), dans le choc au sommet de la catégorie reine. Boxeur pressé qui ne s’éternise jamais sur les rings, l’Anglais est le roi du KO express lors des deux premiers rounds de ses combats comme le confirment les infographies et stats ci-dessous.

INFO EXPRESS - La place de Klitschko dans la hiérarchie des lourds

ROYAL WEEK - A quatre jours du choc entre Anthony Joshua et Wladimir Klitschko (en exclusivité sur SFR Sport 1), SFR Sport vous invite avec la complicité de The Ring, le magazine de référence du Noble Art, à voir quelle place occupe le boxeur ukrainien dans la hiérarchie de l’histoire de son sport, lui qui a été invaincu durant onze ans et qui a été champion du monde pendant neuf ans (ceintures IBO et IBF entre 2006 et 2015).

EN VIDEO - Duhaupas : Klitschko "affecté par sa défaite contre Fury"

Une défaite peut suffire pour réveiller un grand champion.C'est le cas pour Wladimir Klitschko battu - et sans doute - vexé par son échec devant Tyson Fury en novembre 2015. Un revers qui a touché l'Ukrainien selon Johann Duhaupas qui a été son sparring-partner durant sa préparation. Selon Brahim Asloum, c'est exactement la "petite étincelle" qu'il fallait pour réveiller l'orgueil du champion. 

EN VIDEO - Klitschko vu par Asloum, Mormeck et Duhaupas

Le combat de l'année approche. L'affrontement entre Anthony Joshua et Wladimir Klitschko aura lieu samedi en direct sur SFR Sport 1. En attendant l'événement majeur de la Royal Week, Samyr Hamoudi et ses acolytes de luxe, Brahim Asloum, Jean-Marc Mormeck et Johann Duhaupas, donnent leur avis sur l'Ukrainien. Un boxeur qui fait partie des références de l'histoire des lourds. Même s'il domine une génération moins relevée que les précédentes.