EN VIDEO - Dovi : "Oumiha a étalé sa classe face aux Britanniques"

Déjà qualifiés pour les quarts de finale, les Fighting Roosters se sont inclinés face à la Grande-Bretagne à Cardiff (3-2) le week-end dernier. Une défaite lourde de conséquences puisque la formation française a perdu sa première place au profit de ce même adversaire.Malgré un Sofiane Oumiha toujours invaincu en WSB, et victorieux de son combat du soir. Retour sur la performance du vice-champion olympique dans 13E Round.

EN VIDEO - Des rings à la piscine municipale, le quotidien de Guerfi

Le camp Joshua va rencontrer celui de Wilder à New York pour négocier

EXCLU VIDEO - Malgré Oumiha, les Fighting Roosters perdent leur première place

Malgré un Sofiane Oumiha toujours invaincu en WSB, les Fighting Roosters se sont inclinés face à la Grande-Bretagne à Cardiff (3-2). Pourtant tout avait bien commencé pour l'équipe française avec un 2-0 à son avantage. Mais les Britanniques sont revenus avec notamment un KO de l'Irlandais, Joseph Ward sur Bakary Diabira. Le boxeur originaire du Val-de-Marne a d'ailleurs eu beaucoup de mal à s'en remettre. Conséquence : les Fighting Roosters - qui comptaient cinq victoires en cinq matches - perdent leur première place au profit de la Grande-Bretagne. 

EN VIDEO - Asloum : "Les Roosters peuvent battre les Britanniques"

L'équipe française des Fighting Roosters affronte les "Cœurs de Lion" britanniques (British Lionhearts), samedi soir à Newport lors de la dernière journée de poule des World series of Boxing. Cette série est marquée par le retour du vice-champion olympique à Rio, Sofiane Oumiha. Dans l'émission "13e round", ce jeudi soir, Brahim Asloum a estimé que les Tricolores ont toutes les cartes en main pour rester invaincus et numéro 1 mondial. La série Grande Bretagne - France est à suivre samedi dès 20h55 sur SFR Sport 2. 

EN VIDEO - Oubaita, histoire d'une renaissance

Le 17 juillet 2016 la boxeuse Aziza Oubaita subissait une transplantation cardiaque à 44 ans. Le 30 mars 2018, la Française est remontée pour la dernière fois sur un ring, 20 mois après sa greffe de cœur. L'émission pugilistique de SFR Sport 2 "13e round" a suivi l'ancienne challenger WBC des poids mouches dans sa préparation à son combat pour la vie. Un moyen de tourner la page et de se consacrer à la confection de tenues de boxe. Leçon de vie.

10M€ offerts à Wilder, tic-tac pour Povetkin : Les dessous de l'imbroglio sur l’avenir de Joshua

Champion IBF, WBA et WBO des lourds, Anthony Joshua voit son prochain combat faire débat : Alexander Povetkin, challenger officiel de la WBA qui a donné 30 jours au Britannique pour négocier avec lui, ou Deontay Wilder, champion WBC avec qui un choc d’unification est très attendu mais dont le camp n’a pas apprécié la récente proposition financière signée « AJ ». Et qui menace même de venir combattre… Tyson Fury en Grande-Bretagne si rien ne se décante !

Linares sans son coach historique pour préparer Lomachenko

Champion WBA des légers, Jorge Linares remet sa ceinture en jeu le 12 mai au Madison Square Garden de New York (en direct et en exclusivité sur SFR Sport 1) face au spectaculaire Vasyl Lomachenko. Le plus grand combat de la carrière du Vénézuélien… qui devra le préparer sans le coach qui a ranimé sa carrière, Ismael Salas, retenu à Londres pour préparer la revanche de David Haye contre Tony Bellew une semaine auparavant (également en direct et en exclusivité sur SFR Sport 1).

Des règles modifiées pour la revanche Mayweather-McGregor dans l'Octogone ?

En évoquant un possible retour à l’action dans l’Octogone, l’aire de combat de l’UFC, Floyd Mayweather a rallumé le feu autour d’une revanche accordée à Conor McGregor, qu’il avait battu dans un ring de boxe en août, en MMA. L’Américain aurait même déjà négocié des règles modifiées pour limiter les risques de se lancer à plus de 40 ans dans une discipline où les poings ne sont pas les seuls à parler : ni sol, ni coups de pied, ni genoux, ni coudes.

Lomachenko-Pacquiao, l’objectif de Manny pour l’automne

Le 12 mai à New York, Vasyl Lomachenko tentera de détrôner Jorge Linares et de conquérier le titre WBA des légers. Deux mois plus tard, un Manny Pacquiao de retour sur les rings sera opposé à Lucas Matthysse pour la ceinture WBA « régulière » des welters. Et en cas de victoire, le Philippin compte ensuite défier l’Ukrainien pour un combat à l’automne. Un rendez-vous qui serait le symbole d’une passation de pouvoir entre le spectaculaire présent de la boxe et son glorieux passé.

UFC 223 : Khabib-McGregor, une rivalité à régler dans l’Octogone

Vainqueur de Al Iaquinta ce samedi soir à Brooklyn à l’occasion de l’événement UFC 223, Khabib Nurmagomedov est le nouveau champion des légers de l’UFC. Un statut qui renforce l’envie de voir l’invaincu combattant du Daghestan face à Conor McGregor, ancien champion de la catégorie destitué ces derniers jours. Surtout après l’incident du bus où l’Irlandais s’en est pris au Russe. Un combat qui pourrait rapporter très gros vu le niveau de rivalité entre les deux.

WrestleMania 34 : Pourquoi le catch et la WWE sont le meilleur choix possible pour Rousey

Ancienne superstar de l’UFC, dont elle a été la première championne des coqs avant de marcher sur la concurrence jusqu’à la chute en novembre 2015, Ronda Rousey a fait ses débuts officiels à la World Wrestling Entertainment, principale organisation mondiale de catch professionnel, en janvier à l’occasion de l’événement Royal Rumble. Et son premier combat aura lieu ce dimanche à l'occasion du grand événement annuel de la WWE, Wrestlemania, où elle affrontera le duo Triple H-Stephanie McMahon en compagnie de l'ancien médaillé d'or olympique de lutte devenu catcheur Kurt Angle. Un choix de carrière tout sauf illogique tant il correspond à la personnalité de la Californienne comme à ses talents de combattante.