EN VIDEO - Asloum : "Mbili inspire les autres boxeurs"

EN VIDEO - Mbili, sa prépa au Canada

Et maintenant, quel(s) défi(s) pour le magique Lomachenko ?

Auteur d’une véritable démonstration de boxe ce samedi soir au Madison Square Garden de New York, Vasyl Lomachenko a dominé Guillermo Rigondeaux dans les grandes largeurs pour conserver sa ceinture WBO des super-plumes. Un succès qui consolide sa place parmi les meilleurs pugilistes toutes catégories confondues. L’Ukrainien va désormais pouvoir se tourner vers de nouveaux challenges. Et plusieurs options s’ouvrent à lui.

EXCLU VIDEO - Lomachenko : "Appelez-moi No-Mas-Chenko !"

Dominateur tout le long du combat, Vasyl Lomachenko a conservé sa ceinture WBO des super-plumes ce samedi soir au Theater du Madison Square Garden de New York en écrasant un Guillermo Rigondeaux dépassé et vite blessé à la main gauche (sa plus forte) qui a abandonné avant la septième reprise. Pour la quatrième fois consécutive, l’adversaire de « Matrix » a donc fini par renoncer. Ce qui amuse l’Ukrainien : « Je vais peut-être changer mon nom en No-Mas-Chenko » (ce que l’on peut traduire en « Plus de Chenko »). Le Cubain, lui, a d’abord mis en avant sa blessure pour expliquer sa défaite : « Lomachenko n’a rien fait de spécial ». Avec tout le respect qu’on doit à cet immense champion, impossible de souscrire à cette analyse. Entre les deux doubles champions olympiques chez les amateurs, « Hi-Tech » était bien le plus fort. 

EXCLU VIDEO - Trop fort, Lomachenko fait abandonner un Rigondeaux blessé

Ceux qui s’attendaient à un grand spectacle ont le droit d’être déçus. Mais ceux qui apprécient les grandes performances pugilistiques ne peuvent que baisser leur chapeau devant Vasyl Lomachenko. Trop fort, trop technique, l’Ukrainien n’a pas laissé Guillermo Rigondeaux exister ce samedi soir au Theater du Madison Square Garden de New York. Hormis le premier round, donné au Cubain par deux juges sur trois, « Hi-Tech » a dominé toutes les autres reprises avant de voir « El Chacal » et son camp refuser de sortir du coin avant le septième round. Roi de l’esquive, Rigondeaux (17-1, 11 KO) a passé son temps à tenter de s’accrocher et d’éviter le combat. Mais il n’a pas touché plus de trois fois par round, sa blessure à la main gauche (sa plus forte) dès la deuxième reprise (il l’endommagera encore dans la suivante) ne l’aidant pas. En face, Lomachenko (10-1, 8 KO) a encore fait la démonstration de son talent entre un jeu de jambes phénoménal et des angles impossibles qui lui ont permis de garder sa ceinture WBO des super-plumes. On le savait déjà mais c’est confirmé : « Matrix » fait bien partie des plus grands.  

Pourquoi Lomachenko peut jouer un rôle essentiel dans le renouveau de la boxe

Opposé à Guillermo Rigondeaux pour sa ceinture WBO des super-plumes ce samedi soir au Theater du Madison Square Garden de New York (en direct à partir de 3h dans la nuit de samedi à dimanche sur SFR Sport 1), Vasyl Lomachenko va pouvoir montrer sa spectaculaire technique presque sans faille au grand public américain sur ESPN. Une belle occasion d’aider à transformer le renouveau sportif de la boxe en renouveau populaire.

EN VIDEO - Rigondeaux, le roi de l’esquive

Ce dimanche, Guillermo Rigondeaux tentera de s’emparer de la ceinture WBO des super-plumes de Vasyl Lomachenko lors d’un combat qui fait déjà saliver les spécialistes (à suivre en direct et en exclusivité à partir de 3h sur SFR Sport 1). Si le Cubain de 37 ans est considéré comme légèrement outsider de ce combat, il espère bien déjouer les pronostics. Et pourra notamment compter sur ses excellentes qualités défensives et de contre-attaque pour tenter de renverser l’Ukrainien.

EN VIDEO - Vasyl Lomachenko, la machine à coups

Vasyl Lomachenko tentera de conserver sa ceinture WBO des super-plumes face à Guillermo Rigondeaux ce dimanche, à partir de 3h sur SFR Sport 1. A quelques jours de ce combat, l’émission « 13e Round » s’est intéressée aux style pugilistique de l’Ukrainien, avec un débit de coups portés assez impressionnant mais également une mobilité qui le rend difficile à toucher.

EN VIDEO - Le meilleur des combats de Rigondeaux

C’est LE combat très attendu, à suivre à partir de 3h dans la nuit de samedi à dimanche en direct et en exclusivité sur SFR Sport 1. A New York, Guillermo Rigondeaux tentera de s’emparer de la ceinture WBO des super-plumes de Vasyl Lomachenko. A la veille de cette confrontation entre les deux champions olympiques de boxe, l’émission « 13e Round » vous propose un best-of des combats du Cubain.

EN VIDEO - Le meilleur des combats de Lomachenko

C’est LE combat le plus attendu de cette fin d'année 2017 ! Le duel Lomachenko-Rigondeaux c'est à suivre dès 3h dans la nuit de samedi à dimanche en direct et en exclusivité sur SFR Sport 1. A New York, le phénomène Vasyl Lomachenko défendra sa ceinture WBO des super-plumes face à Guillermo Rigondeaux. A quelques jours de cette confrontation entre les deux champions olympiques de boxe, l’émission « 13E Round » vous propose un best-of des combats de l’Ukrainien.

Rigondeaux, le boxeur incompris aux dents en… or olympique

Il est l’un des plus grands talents de la planète boxe mais un inconnu ou presque du grand public. Opposé ce samedi soir à New York à Vasyl Lomachenko pour la ceinture WBO des super-plumes de ce dernier (à suivre en direct et en exclusivité sur SFR Sport 1), Guillermo Rigondeaux symbolise le paradoxe entre l’excellence qui ne fait pas vendre et le buzz non mérité qui accompagne parfois certains. Plongée dans le destin d’un exilé cubain paria sur son île et en manque de reconnaissance en dehors, qui porte sa gloire olympique sur les dents.