<

Tournée terminée pour Grosso, sévèrement touché à la tête

Rémy Grosso
Rémy Grosso Reuters

Rémy Grosso, ailier du XV de France, ne disputera pas les deux derniers matches de la tournée en Nouvelle-Zélande. Victime d’un énorme choc lors du premier test ce samedi, il souffre de deux fractures du crâne frontale.

Blessé lors de la défaite du XV de France face aux All Blacks (52-11) samedi, Rémy Grosso a passé des examens médicaux dans un hôpital d'Auckland qui ont révélé la présence de deux fractures du crâne frontale. Une blessure qui fait grincer des dents puisqu’elle n’a été sanctionnée que d’une pénalité lors de la rencontre alors qu’un carton jaune (a minima) s’imposait contre Karl Tuinukuafe qui l’a percuté avec l’épaule en plein visage. L'encadrement du XV de France espère que cela ne nécessitera pas d'intervention chirurgicale et une simple mais longue convalescence naturelle.

Retour en France dans quelques jours

Rémy Grosso d'ores-et-déjà forfait pour la suite et la fin de la tournée est attendu de retour à l'hôtel des Bleus avec surveillance médicale mais son état de santé autorise ce retour. Le rapatriement par avion n'est pas envisagé avant plusieurs jours, le transport aérien étant déconseillé voire interdit dans le cas de blessure à la tête.