La Rochelle : Rupture des croisés pour Lacroix ?

Gabriel Lacroix
Gabriel Lacroix AFP

Touché au genou lors de la défaite du Stade Rochelais en Ulster (20-13) ce samedi à l’occasion de la cinquième journée de Coupe d’Europe, Gabriel Lacroix a sans doute été victime d’une rupture des ligaments croisés. La suite de la saison de l’ailier international du Stade Rochelais est remise en cause.

Gabriel Lacroix pourrait être absent des terrains pour de longues semaines. Touché à un genou à la 13e minute de la défaite de son équipe en Ulster (20-13), ce samedi pour la cinquième journée de Coupe d’Europe, et remplacé dans la foulée par Paul Jordaan, le trois-quart aile international de La Rochelle a quitté le terrain soutenu par deux membres du staff médical. Après le match, les Rochelais étaient inquiets concernant le diagnostic. La mine grave, le président Vincent Merling a avoué être quasi sûr que son ailier souffrait d’une rupture des ligaments croisés de son genou, relayant les premières constatations du médecin de l’équipe.

Gabriel Lacroix devra passer des examens complémentaires. Mais à ce stade, c’est plus qu’une suspicion. Et cette blessure devrait entraîner la fin de sa saison. Un coup dur pour le club, déjà amoindri par la même blessure concernant le deuxième ligne Jone Qovu et la rupture du tendon d’Achille de son pilier Mike Corbel. Un coup dur pour le XV de France, aussi, puisque le joueur, appelé en Bleu pour la première fois face au Japon en novembre dernier (23-23), match lors duquel il avait marqué un essai, postulait clairement au prochain Tournoi des Six Nations. Et enfin un coup dur pour Lacroix lui-même, qui avait déjà loupé la précédente édition du Tournoi, opéré de la main après s’être blessé dans sa chambre d’hôtel lors du rassemblement avec les Bleus.