EN VIDEO - Montpellier rancunier après la fusion avortée

EN VIDEO - La "guerre" LNR - FFR est loin d'être terminée

EN VIDEO - Fusion avortée : le récit d'une folle semaine

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe, lundi 13 mars, lorsque Jacky Lorenzetti et Thomas Savare, les présidents respectifs du Racing 92 et du Stade Français, ont annoncé la fusion des deux clubs la saison prochaine. Toute la semaine, supporters et joueurs du club stadiste ont clamé leur colère, puis ont finalement réussi à faire annuler le projet. Retour sur une semaine riche en rebondissements et en émotions.

EN VIDEO - Toulon engage Galthié pour retrouver le succès

Au mois de juillet 2017, l'ancien entraîneur du Stade Français et de Montpellier Fabien Galthié deviendra directeur sportif du RC Toulonnais. Suivi de près par Mourad Boudjellal, le président du club varois, depuis six ans, l'ancien demi de mêlée du XV de France succédera à l'Anglais Mike Ford, non prolongé dans ses fonctions. Son objectif sera de permettre au RCT de retrouver un titre de champion de France qui lui échappe depuis 2014.

EN VIDEO - Entre les potos dégaine le French Blair

Le "French Blair" est la chronique décalée de "Entre les potos", l'émission rugby de SFR Sport 2 (lundi à 19h). Au sommaire de l'édition spéciale (in)fusion d'Adrien Aigoin : les échanges de bouffes entre Bédarrides et le Stade niçois, Guy Novès sur les dents, le sélectionneur qui confond Guirado et Fickou et bien sûr la fusion Racing 92-Stade Français. Attention, sérieux s'abstenir car le "French Blair" est à ne surtout pas prendre au premier degré...

EN VIDEO - Fusion, gros mot du rugby français

Après l'échec de la fusion entre le Racing 92 et le Stade Français, l'émission Entre les potos (lundi à 19h sur SFR Sport 2) est revenue sur l'échec du projet d'union entre Bayonne et Biarritz. Les discussions étaient très avancées pour fusionner les deux formations basques, historiquement rivales, mais elles ont finalement échoué face aux fortes réticences et aux conservatismes. Reportage.  

EN VIDEO - Le jour où ... Savare a sauvé le Stade Français

Aujourd'hui décrié, hier encensé, Thomas Savare est au centre des toutes les discussions au moment où il veut passer la main au Stade Français. Au mois de juin 2011, le déficit du Stade Français est de 9,5 millions d'euros, lorsque le patron d'Oberthur est arrivé à la rescousse du club de la capitale. C'est l'histoire de Laurent Depret dans Entre les potos. 

EN VIDEO - Stade Français : Saint-André défend Savare, pas Charvet

La discussion ''Entre les potos'' a été animée, ce lundi (19h sur SFR Sport2) par l'arrêt de la fusion entre le Racing 92 et le Stade Français, les 2 clubs franciliens de rugby. Face aux problèmes financiers du club de la capitale qui restent réels, Philippe Saint-André et Christophe Dourthe ont pris le parti de Thomas Savare, le président du Stade Français sur le départ, alors que Denis Charvet ne lui reconnait aucune circonstances atténuantes dans la situation. 

Avenir très incertain pour le Stade Français

Au lendemain de l’annonce de l’annulation de la fusion avec le Racing 92, l’avenir du Stade Français semble incertain. Les joueurs, qui s’étaient mis en grève pour protester contre ce qu’ils considéraient comme un rachat déguisé de leur club par son voisin, ont gagné une bataille. Mais le club parisien risque à plus ou moins court terme un dépôt de bilan et une rétrogradation en Fédérale 3… 

EN VIDEO - Michalak : "Je suis content que cette fusion ne se fasse pas"

Il n'y aura finalement pas de fusion entre le Racing et le Stade Français ! Jacky Lorenzetti, le président du Racing, a annoncé ce dimanche qu'il renonçait à ce projet, qui avait beaucoup surpris au sein de l'ensemble du Top 14. Frédéric Michalak, demi d’ouverture de Lyon et actionnaire du club amateur de Blagnac (Fédérale 1), a expliqué être « content » que cette fusion ne se fasse pas.

EN VIDEO - Laporte : "Cette fusion a certainement été mal préparée"

Il n'y aura finalement pas de fusion entre le Racing et le Stade Français ! Jacky Lorenzetti, le président du Racing, a annoncé ce dimanche qu'il renonçait à ce projet, qui avait beaucoup surpris au sein de l'ensemble du Top 14. Pour Bernard Laporte, président de la Fédération Française de Rugby, cette fusion a "certainement été mal préparée".