<

Patinage artistique : Massot, Français titré pour l’Allemagne

Aljona Savchenko et Bruno Massot
Aljona Savchenko et Bruno Massot Reuters

Le couple allemand formé par Aljona Savchenko et le Français Bruno Massot a été sacré champions olympiques, ce jeudi en devançant les Chinois Wenjing Sui et Cong Han et les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford. 

Non, la France ne compte pas quatre médailles d’or mais bien trois. Le Français Bruno Massot a bien été sacré champion olympique de l’épreuve de couples du patinage artistique mais pour l’Allemagne, ce jeudi en compagnie de sa partenaire d’origine ukrainienne Aljona Savchenko. Les deux patineurs (235,47pts) ont devancé les Chinois Wenjing Sui et Cong Han (235, 47 pts) et les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford (230,15 pts). Après avoir battu le record du monde points en libre (159,31 pts). 

James et Ciprès 5es

  1. Un pari gagnant pour le couple et notamment pour Massot naturalisé allemand en 2017 après un long bras de fer entre les Fédérations française et allemande. Si le couple a été formé en avril 2014, le Normand n’a été libéré par la FFSG que fin 2015 après avoir été interdit de concourir, sans ressources en raison de l’absence d’autorisation qui donne la liberté à l'athlète de changer de pays. Aucune des deux Fédérations n’a voulu cédé pendant un an et demi avant la libération. Celle-ci a trouvé un écho retentissant sur la glace sud-coréenne. Et certainement des regrets à la France qui n'est plus montée sur le podium de l'épreuve depuis 1932. Elle n’en était pas loin cette année puisque Vanessa James et Morgan Ciprès, outsiders après leur sixième place lors du programme court, ont terminé cinquièmes (218,53 pts).