<

Les Experts s’offrent une finale à domicile

Vincent Gérard heureux après France-Slovénie
Vincent Gérard, le dernier rempart des Experts AFP

Impériale de bout en bout, l’équipe de France s’est qualifiée pour la finale de « leur » championnat du Monde ce jeudi contre la Slovénie (31-25).

Il n’y avait qu’à observer la communion entre les Experts et les supporters tricolores présents à l’Accord Hotels Arena ce jeudi pour comprendre l’importance de cette rencontre. Un clapping à la hauteur du plaisir offert au public français. Les Bleus ont tranquillement écarté la Slovénie (31-25) en demi-finale du Mondial disputé en France et espèrent un sixième sacre mondial, après ceux conquis en 1995, 2001, 2009, 2011 et 2015.

Une défense de fer

Comme en quarts contre la Suède (33-30), la défense tricolore a su contrer les offensives adverses. Dès le début de la rencontre, les Bleus se détachent et comptent plusieurs buts d’avance pour ne plus les perdre. Dans les cages, Vincent Gérard a réalisé une nouvelle performance de haut-vol. Avec près de 40% d’arrêts sur les tirs slovènes, le portier français a su conduire les siens vers une finale à domicile tant espérée. Le gardien montpelliérain, titulaire d'entrée de match, a même réalisé l'exploit d'éclipser Thierry Omeyer le temps d'une soirée.

Rendez-vous dimanche... en finale

En attaque, les Experts se sont payés le luxe de faire tourner l’effectif afin de préparer au mieux la prochaine rencontre. « On avait vraiment bien préparé ce match, on était heureux de revenir ici à Bercy donc on a pris ce match par le bon bout, a confié Valentin Porte après la rencontre. On l'a maitrisé de A à Z. Ca fait du bien, notre jeu est en place. Il ne faut pas se reposer sur nos lauriers, le prochain adversaire aura beaucoup de talent. »

Tenante du titre, l’équipe de France profitera de la seconde demi-finale, vendredi soir, entre la Croatie et la Norvège pour observer son prochain adversaire. En attendant le rêve d’un titre à domicile n’a jamais semblé aussi proche, dimanche cela pourrait devenir une réalité.