<

WBA-Liverpool : Klopp préférerait ne pas voir Alexander-Arnold au Mondial

Jürgen Klopp (à gauche) enlace Trent Alexander-Arnold
Jürgen Klopp (à gauche) enlace Trent Alexander-Arnold Reuters

Révélation des dernières semaines à Liverpool, Trent Alexander-Arnold n’a pas été titularisé par Jürgen Klopp ce samedi pour le match de la 35e journée de Premier League sur la pelouse de WBA (en direct à 13h30 sur SFR Sport 1). Un repos bienvenu pour le jeune latéral droit avant la demi-finale de C1 contre la Roma et un été où il pourrait découvrir l’équipe d’Angleterre au Mondial… au grand dam de son coach qui aimerait le voir se reposer.

Firmino, Oxlade-Chamberlain, Lovren, Robertson, Alexander-Arnold… Si le déplacement à WBA ce samedi (en direct à 13h30) à l’occasion de la 35e journée de Premier League doit permettre à Liverpool de se rapprocher de la qualification directe pour la prochaine Ligue des champions, la liste des Reds placés sur le banc par Jürgen Klopp pour cette rencontre sur la pelouse de la lanterne rouge du championnat confirme, s’il en était besoin, que la priorité du moment va bien à la demi-finale de C1 contre la Roma, dont le match aller aura lieu ce mardi à Anfield. Une double confrontation pour laquelle le technicien allemand comptera bien entendu sur Trent Alexander-Arnold, le jeune (19 ans) latéral droit qui fait partie des belles révélations de la saison du club des bords de la Mersey. Et que Klopp préférerait voir se reposer cet été plutôt que d’aller gambader en Russie.

Alors que « TAA » n’a jamais porté le maillot des Three Lions, de nombreux observateurs réclament en effet de le voir dans le groupe anglais envoyé au Mondial. Tout sauf illogique sur le plan sportif, ce que reconnaît l’homme assis sur le banc des Reds, mais pas l’idéal pour celui qui compte bien rivaliser avec Manchester City et les autres dans la course au titre la saison prochaine. « Je préférerais qu’il se repose cet été mais je ne suis pas le genre à dire à Gareth Southgate de ne pas le prendre », a lancé l’ancien coach du Borussia Dortmund ce vendredi en conférence de presse. Avant d’admettre l’évidence : « Est-ce qu’il est prêt pour y aller ? Oui. Je pense qu’il est prêt pour beaucoup de choses. » Une finale de Ligue des champions, par exemple.