<

Tottenham : Kane annonce son retour pour le mois prochain

Harry Kane
Harry Kane Reuters

Alors que les examens sur sa cheville ont ont montré des dommages sur les ligaments de sa cheville droite, touchée ce week-end contre Bournemouth, Harry Kane a pris la plume sur les réseaux sociaux pour évoquer son absence et un retour sur les terrains « le mois prochain » (comme annoncé dans un premier temps par son club). En avril, donc. Reste à juste à savoir quand. Mais la nouvelle va faire plaisir à Gareth Southgate, le sélectionneur anglais, en perspective du Mondial.

Harry Kane a donné de ses nouvelles. Alors que les premiers examens médicaux de l’attaquant de Tottenham, touché dimanche lors du match de Premier League à Bournemouth, dont les résultats ont été communiqués par le club londonien ce mercredi ont montré « des dommages sur les ligaments de sa cheville droite » et font prévoir  « un retour à l’entraînement de l’équipe première le mois prochain », le buteur des Spurs et des Three Lions a tenu à rassurer ses supporters via un message posté sur Twitter ce mercredi où il a confirmé l'information donnée par Tottenham : « Décevant d’être sur la touche jusqu’au mois prochain mais les blessures font partie du jeu. Je ferais tout en mon pouvoir pour revenir le plus vite possible. » Une déclaration qui peut donner lieu à interprétation. Car « le mois prochain » correspond-il à début ou fin avril ? S’il n’a pas souhaité donner de date précise, qu’il ne connaît sans doute d’ailleurs pas, le Telegraph explique Kane n’aurait pas abandonné en privé l’idée très optimiste d’être disponible pour le déplacement sur la pelouse de Chelsea en championnat le 1er avril.

Mais ce timing ne correspondrait pas à celui imaginé par le staff des Spurs, qui table plutôt sur un minimum de quatre semaines d’absence. Seule certitude : peu importe la date exacte de son retour, s’il a bien lieu en avril, c’est Gareth Southgate qui va être content. Le sélectionneur, forcément inquiet de la blessure de son principal atout offensif à trois mois de la Coupe du monde, sait désormais que l’ami Harry aura l’occasion de retrouver les pelouses de Premier League – et peut-être même la Cup si Tottenham se qualifie pour les demi-finales en éliminant Swansea en quart ce samedi – et un peu de rythme avant la fin de saison. Sa participation au Mondial en Russie ne fait plus de doute. Et il aura le temps de retrouver la forme.