Swansea : Pas d’offre pour Sigurdsson, Gomis en négociations

Sigurdsson
AFP

Dans un entretien accordé à Sky Sports, Huw Jenkins, le président de Swansea, a révélé qu’aucune offre n’avait été formulée par Everton pour Gylfi Sigurdsson, tandis que les Swans discutent avec Galatasaray en vue d’une séparation avec leur attaquant Bafétimbi Gomis.

Pisté par Everton depuis plusieurs semaines, Gylfi Sigurdsson pourrait finalement rester à Swansea la saison prochaine, à en croire son président, Huw Jenkins. Ce dernier a confié à Sky Sports qu’il souhaitait voir rester son homme fort, qui a contribué au maintien des Gallois.

« Nous n’avons pas d’offre concrète et si jamais une offre est formulée, nous discuterons avec les Toffees avant, a assuré Jenkins. Notre but est d’essayer de conserver Gylfi et Fernando (Llorente), garder nos meilleurs joueurs. »

Conserver Sigurdsson et vendre Gomis

D’après Sky Sports, la formation de Ronald Koeman souhaiterait proposer 28 millions d’euros pour s’attacher les services de l’international islandais. Une somme qui n’est pas à la hauteur du talent du Swan selon son boss. « C’est compliqué d’estimer le prix que pourrait valoir Gylfi sur le marché des transferts. Mais pour nous, il n’a pas de prix, et nous devons nous assurer que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour le faire rester. »

Du côté des départs actés, Jenkins évoque le cas de Bafétimbi Gomis, envoyé en prêt à l’OM la saison dernière. L’ancien Lyonnais est suivi par Galatasaray depuis de nombreux mois, et son président n’a pas dit non à des négociations avec le club turc. « C’est possible. Nous avons eu des discussions. Il veut quitter le club et dès qu’on aura trouvé une solution qui convient à tout le monde, alors nous le laisserons partir et avancerons. » Une séparation qui devrait autant arranger le joueur que son club.