Swansea : Llorente explique pourquoi il a refusé Chelsea en janvier

AFP

Arrivé de Séville l’été dernier, Fernando Llorente a activement participé à la difficile quête du maintien de Swansea, assuré de rester en Premier League la saison prochaine. L’aventure anglaise aurait pu prendre une autre tournure s’il avait accepté de rejoindre Chelsea cet hiver. Mais, comme il l’explique dans le Daily Mail, il ne pouvait se résoudre à laisser les Swans en mauvaise posture.

Une question d’honneur et d’intégrité. Pas toujours légion dans ce football parfois devenu trop opportuniste, froid et statistique. Fernando Llorente a préféré rester fidèle à ses valeurs l’hiver dernier, au moment de refuser l’assaut de Chelsea. Contacté par Antonio Conte, l’attaquant espagnol avait poliment refusé la proposition. 

« Je ne pouvais pas partir »

Dans un entretien accordé au Daily Mail, l’ancien joueur de Séville, arrivé à Swansea l’été dernier, explique qu’il ne pouvait se résoudre à abandonner des Swans promis à la relégation. « Je sais que Chelsea me voulait en janvier, détaille l’ancien buteur de la Juve.  J’ai tout de suite dit que je voulais rester ici. On se battait pour ne pas être relégués, c’est pour ça. Je ne pouvais pas partir. Si un grand club vient vers moi dans le futur, qui sait… tous les joueurs veulent jouer pour un grand club. Mais je suis très très heureux ici. »

L’Espagnol de 32 ans a depuis grandement participé au maintien de Swansea, avec 14 buts au compteur en 32 matches disputés. Et loue le travail de Paul Clement, troisième coach de la saison pour le club après Francesco Guidolin puis Bob Bradley. « Le manager est très bon, insiste Fernando Llorente. Il a un plan, il sait comment il veut l’appliquer. Quand il est arrivé, nous étions tout en bas du classement et c’était difficile pour tout le monde. » Depuis, Swansea a assuré son avenir dans l’élite.