Sans jouer, Mendy est déjà taclé par deux légendes du foot anglais

AFP

Blessé, Benjamin Mendy n’a pas participé à la victoire de Manchester City contre Brighton (2-0) ce samedi lors de la première journée de Premier League. Pourtant, le défenseur français s’est déjà fait remarqué par son activité sur les réseaux sociaux pendant la rencontre. Après avoir chambré un adversaire, auteur d’un but contre son camp, le néo-Citizens s’est fait reprendre de volée par Steven Gerrard et Frank Lampard.

Depuis sa blessure lors du match amical France-Angleterre remporté (3-2) par les Bleus au mois de juin, Benjamin Mendy n’a plus foulé les terrains. Pendant le mercato, le latéral gauche en a profité pour devenir le défenseur le plus cher de l’histoire et a quitté l’AS Monaco pour le Manchester City de Pep Guardiola. Très actif sur les réseaux sociaux où il s’amusait de Kylian Mbappé (notamment) l’an dernier, le Français a déjà remis ça cette saison en Angleterre. Absent ce samedi lors de la victoire des siens à Brighton (2-0) lors de la première journée de championnat, le gaucher s’est fait remarquer sur les réseaux sociaux.

Lampard et Gerrard n’apprécient pas

D’un tweet en anglais « Bullet Header », comprenez « Une tête surpuissante », suivi de plusieurs émojis moqueurs, Benjamin Mendy a réussi ses débuts en Premier League… enfin pas tout à fait. Le défenseur français, s’est amusé du but malheureux de Lewis Dunk contre son camp. Une réaction critiquée dans la foulée par Steven Gerrard et Frank Lampard, deux légendes du football anglais devenus consultants pour la télévision britannique. « Pour être honnête je n’aime pas voir cela, je n’en ai pas besoin, a lancé Stevie G sur le plateau de BT Sports. Il y aura un moment dans la saison où Mendy commettra une erreur et là il ouvre grand la porte aux critiques.»

Même son de cloche pour l’ancien capitaine des Blues qui pense que Benjamin Mendy devrait mieux contrôler ses publications en ligne. « Pourquoi ne prend-il pas quelques secondes de plus pour vérifier s’il a raison de le publier ? », a estimé l’ancien des Blues. Depuis, le latéral gauche de Manchester City a présenté ses excuses en indiquant qu’il ne voulait blesser personne. Mais une chose parait certaine pour le Français : il n’aura pas le droit à l’erreur cette saison. Une raison de plus pour briller avec les Citizens.