Salah grimpe en flèche, Kane tutoie les 200M€

Panoramic

L’Observatoire du football s’est amusé à recalculer la valeur marchande des joueurs actuellement les plus en vue sur la scène européenne. Et depuis septembre, c’est celle de Mohamed Salah qui a le plus flambé voire littéralement explosé tandis que celle de Harry Kane commence à valoir son pesant d’or.

Même si ce ne sont que de savants calculs moulinés avec des algorithmes, l’instantané offert par l’Observatoire du football à travers sa dernière étude donne une vision assez exacte des prix actuels des meilleurs joueurs sur le marché des transferts. Entre septembre et aujourd’hui - soit 32 buts toutes compétitions confondues plus tard – Mohamed Salah a vu sa valeur marchande exploser en raison de son rendement et de son efficacité avec les Reds de Liverpool pour passer de 88 millions d’euros à 162 aujourd’hui. Soit une évolution record de 74,7 %.

La Premier League semble inspirer d’autres joueurs puisque le gardien de Manchester City, le Brésilien Ederson, a vu sa valeur grimper de 74,4% en passant de 24,3 à 98,7 millions d’euros, tandis que celle de son coéquipier Leroy Sané a progressé de 63%. Autrement dit, si un club veut tenter de s’attacher les services de l’attaquant allemand, il lui faudra désormais proposer a minima 151,2 millions d’euros contre 88,2 M€ il y a encore six mois.  Autres grands bénéficiaires made in PL : Gabriel Jesus (Manchester City), coté aujourd’hui 105,9M€ après avoir été estimé en septembre dernier à 52,8M€ (+ 53,1%) et Joe Gomez (Liverpool), qui vaut 57,3M€ après n’avoir valu que 9M€.

Kane juste derrière Neymar et Messi

Mais dans l’absolu, c’est Harry Kane qui marque les esprits et se rapproche de la valeur marchande des Tops Stars que sont Lionel Messi et Neymar (entre 250 et 200M€ contrairement à Cristiano Ronaldo qui, parce qu’il est âgé de 33 ans, ne vaudrait « plus que » 130M€ environ). Après une année civile 2017 tout feu tout flamme au cours de laquelle il a inscrit 56 buts, l’attaquant de Tottenham (qui s’est violemment blessé ce week-end à la cheville) vaudrait 198,2 millions d’euros (contre 170,2 en septembre dernier). Le Real Madrid peut préparer la monnaie…