<

Quand Lopetegui refusait les Wolves pour la Roja

Panoramic
Après le Mondial durant lequel il dirigera la sélection espagnol, Julen Lopetegui prendra ses fonctions d'entraîneur du Real Madrid, comme l'a annoncé ce mardi le club aux trois Ligues des champions consécutives. Mais avant de prendre les rênes de la Roja après l'Euro 2016, le technicien basque avait failli atterrir en Angleterre, à la tête de Wolverhampton. 

Sa nomination a pris tout le monde de court : Julen Lopetegui sera l'entraîneur du Real Madrid la saison prochaine. Actuellement sélectionneur de l'Espagne, le technicien basque va donc mener à bien sa mission durant le Mondial en Russie, avant de succéder à Zinedine Zidane et ses trois Ligues des champions remportées d'affilée. Mais son destin d'entraîneur aurait pu être tout autre... 

"Wolverhampton a un projet très attrayant"

Avant d'être contacté par la Fédération espagnole en 2016, Julen Lopetegui était à deux doigts d'atterrir en Angleterre. « Quand la Fédération espagnole m'a appelé, naturellement mon objectif est devenu l'équipe nationale, mais il est vrai que, avant cela je travaillais main dans la main avec les Wolves depuis un certain temps, confiait-il en novembre 2016 dans The Guardian. J'était tout proche de signer, mais finalement, cela ne s'est pas fait, même si j'ai adoré le temps passé en Angleterre et que Wolverhampton a un projet très attrayant. »

Après son licenciement du FC Porto en janvier 2016, Julen Lopetegui était tout bêtement au chômage. Il sortait alors de 18 mois d'expérience portugaise mitigée, sans aucun titre mais avec tout de même un quart de finale en Ligue des champions. Le Basque donnera une conférence de presse ce mercredi. En tant que sélectionneur espagnol certes, mais avec déjà un ongle d'orteil à Madrid.