La MLS drague Zlatan

AFP

En fin de contrat en juin 2017, Zlatan Ibrahimovic n’a toujours pas prolongé son bail avec Manchester United. La future équipe de MLS, le Los Angeles FC espère attirer le Suédois aux Etats-Unis avec une offre estimée à près de 6 millions d’euros par saison.

Après son départ du PSG, Zlatan Ibrahimovic a posé ses valises à Manchester du côté de United. Mais rien n’assure que le buteur de 35 ans désire s’y attarder plus d’une année. La presse anglaise évoque même un exil aux Etats-Unis où plusieurs clubs espèrent recruter le Suédois. Parmi ceux-ci, le Los Angeles FC a décidé de frapper un gros coup pour ses débuts en Major League Soccer. La future franchise du championnat américain se veut ambitieuse et a choisi le natif de Malmo comme tête d’affiche.

« Nous voulons un joueur passionné »

Le propriétaire de la nouvelle équipe de MLS, Tom Penn a identifié Zlatan Ibrahimovic comme cible prioritaire et entend lui faire une offre alléchante. « Nous voulons un joueur passionné et séduit par l’idée de devenir la première légende du Los Angeles FC, a expliqué le dirigeant. Il pourra être prêté et ainsi continuer à évoluer en Europe. » Concrètement, le LAFC aurait transmis une offre de presque 6 millions d’euros au buteur des Red Devils ainsi que l’assurance de pouvoir évoluer six mois en Europe. Avec 28 buts marqués cette saison pour Manchester United, Zlatan Ibrahimovic brille en Premier League et ne devrait pas manquer d’offre à l’issue de son contrat. Mais aux Etats-Unis il pourrait devenir l’attraction numéro 1 de la MLS.