<

Pourquoi Crystal Palace est le cancre anglais de 2016

Yohan Cabaye sous le maillot de Crystal Palace
Yohan Cabaye sous le maillot de Crystal Palace AFP

Seizième de Premier League avec 11 points en 12 journées, Crystal Palace reste sur cinq défaites en championnat. Les hommes d’Alan Pardew affichent surtout le pire bilan des quatre premières divisions anglaises sur l’année civile 2016. 

Cinq victoires et 22 points pris en 31 matches, soit 0,71 par rencontre. Actuel seizième de Premier League, où il reste sur cinq défaites consécutives, Crystal Palace présente un bilan peu glorieux depuis le début de l’année civile 2016. Et même le… pire des quatre premières divisions anglaises sur la période ! L’équipe dirigée par Alan Pardew – annoncé sur la sellette par plusieurs médias britanniques ces derniers jours – présente en effet la plus mauvaise moyenne de points des 94 équipes concernées, juste devant York City (0,78) et Dagenham (0,82), deux clubs relégués de League Two (quatrième division) la saison dernière.

Tottenham, le meilleur en Premier League

Si Scunthorpe, actuel leader de League One (troisième division) avec six longueurs d’avance sur son premier poursuivant, possède le meilleur ratio avec 2,10 points par match, le premier club de Premier League qui apparaît dans la liste est Tottenham, toujours invaincu cette saison après avoir longtemps lutté pour le titre lors de l’exercice précédent, qui se classe quatrième avec 1,90 point par match. Liverpool, Manchester City et Arsenal arrivent ensuite en sixième position avec tous les trois 57 points pris en 31 rencontres (1,84). Chelsea suit un rang en-dessous (1,83). Les deux autres clubs de PL du top 16 sont Manchester United (1,77 ; 13e) et Leicester (1,74 ; 16e), le champion en titre, qui aurait été mieux classé sans son mauvais début de parcours cette saison avec seulement 12 points engrangés en 12 journées. Un de moins que son total en… cinq matches de Ligue des champions.