Pochettino "garde sa porte ouverte" pour Mason

Panoramic

Visiblement très marqué par la retraite anticipée prise par Ryan Mason, 26 ans, un an après avoir été victime d’un terrible traumatisme crânien en plein match (Chelsea-Hull City) dont il ne s’est jamais remis, Mauricio Pochettino a tendu la main au désormais ancien joueur pro pour lui venir en aide.

Formé à Tottenham de 1999 à 2008 avant de défendre les couleurs des Spurs de 2008 à 2016 (il fut prêté à 5 clubs dont Lorient durant cette période avant de signer à Hull City en 2016), Ryan Mason a décidé – la mort dans l’âme – de prendre sa retraite anticipée ce lundi, à seulement 26 ans. Victime d’un terrible choc au crâne en janvier 2017 avec Gary Cahill, le milieu de terrain ne s’est jamais remis de sa fracture du crâne. Incapable de retrouver le chemin des terrains, Mason a donc décidé lundi de jeter l’éponge et de ne pas prolonger sa carrière pro. Choqué par cette décision aussi brutale qu’inévitable, Mauricio Pochettino a tenu à adresser un message très fort hier soir, à l’issue du match nul entre la Juventus Turin et Tottenham (2-2) en Ligue des champions.

"Ma porte reste ouverte pour lui venir en aide"

« C’est et il restera comme un joueur spécial pour moi parce qu’il représente un peu tous ces changements effectués lors de notre arrivée à Tottenham (en 2014), a expliqué le manager argentin qui l’a côtoyé durant deux saisons. C’était un joueur très talentueux et je suis sûr qu’il en aura encore dans le football et dans tout ce qu’il fera par la suite. Ce sont de tristes nouvelles mais un bel avenir s’offre à lui. Il a 26 ans, c’est un mec incroyable qui a un incroyable cerveau de footballeur. Evidemment que ma porte reste ouverte pour lui venir en aide.  Tout le monde au club l’aime ainsi que sa famille. Ces derniers jours, il était présent à notre centre d’entraînement. » Avant d’ajouter, face caméra à destination de l’intéressé : « Ne t’inquiète pas Ryan parce que tu vas connaitre des succès dans le football, même en dehors des terrains, je n’ai aucun doute là-dessus. » Un message qui ne devrait pas laisser insensible Mason.