Man United : Pogba pourrait finalement être absent trois mois

Paul Pogba
Paul Pogba AFP

Selon le Sunday Times, Manchester United redoute que l’absence de Paul Pogba soit beaucoup plus longue que prévue. L’international français pourrait manquer trois mois de compétition dont les chocs face à Tottenham, Arsenal et Manchester City. Et le milieu de terrain en serait responsable.

La déchirure à la cuisse contractée par Paul Pogba, mardi face au FC Bâle (3-0), pourrait être plus grave que prévue. Alors que l’absence du Français était estimée entre cinq et six semaines, elle pourrait finalement s’étendre plus en longueur. Selon le Sunday Times, le staff médical des Red Devils craint qu’elle dure finalement entre « six et douze semaines ». Dans le pire des cas (trois mois d’absence), l’international français manquerait les chocs face à Tottenham, Arsenal et Manchester City.

« Ce n’est pas normal pour un joueur qui respecte notre programme d’entraînement »

Son absence pour le match de qualification au Mondial 2018 de l’équipe de France face à la Biélorussie, le 10 octobre prochain, était déjà actée (il est suspendu face à la Bulgarie, le 5). En cas de convalescence prolongée, il pourrait également rater un éventuel barrage des Bleus pour la qualif' à la Coupe du monde. Si Didier Deschamps s’était déjà fait une raison, José Mourinho peut fulminer de devoir se passer d’un joueur qui « peut changer la destinée de l’équipe », comme il l'a récemment rappelé. Le Portugais en voudrait d’ailleurs à son joueur d’avoir suivi un programme d’entraînement personnalisé auprès d'une entreprise américaine cet été en plus de celui concocté par le club. « La blessure est vraiment vilaine, a confié une source de Manchester United au Times. Ce n’est pas normal pour un joueur qui respecte notre programme d’entraînement. » Le cas Pogba n’a pas fini de faire grincer des dents.