<

Man United : De Gea est-il le meilleur gardien au monde ?

David De Gea
David De Gea AFP

Auteur de parades nombreuses et exceptionnelles, David De Gea a été le grand artisan de la victoire de Manchester United sur le terrain d’Arsenal (1-3) ce samedi. Une performance presque banale pour le gardien espagnol, toujours plus époustouflant. 

Ce dimanche, Arsenal peut encore se demander comme il n’a pas gagné le choc face à Manchester United (1-3), samedi. Les raisons sont déjà connues entre l’incroyable fébrilité des Gunners, le réalisme des Red Devils mais surtout la performance exceptionnelle de David De Gea. Le gardien espagnol a effectué 14 arrêts sur les 33 tirs adverses. Soit le double de son précédent record face à Chelsea (7) cette saison.

Il a fallu qu’Alexandre Lacazette se retrouve seul trois mètres devant lui pour trouver la faille. De Gea n’a rien laissé passer d’autres. « Ils ont eu des occasions mais nous nous sommes battus et nous avons aussi un super gardien, a commenté José Mourinho, gardien des Red Devils, à l’issue de la rencontre. Après le match, je lui ai dit que ce que j’avais vu était ce qui se fait mieux comme gardien au monde. Vous avez besoin d’un gardien qui est là pour vous quand l’équipe en a besoin. Tous les efforts des joueurs ont été magnifiques. »

Est-il alors le meilleur gardien du monde ? Difficile de répondre selon Damien Comolli, membre de la Dream Team SFR Sport. « Je n’aime pas dire ''c’est le meilleur gardien du monde'' à un instant-T, explique-t-il. C’est l’un des meilleurs. Manuel Neuer est intouchable. J’ai l’habitude de dire qu’avec lui, le Bayern ou l’Allemagne jouent à 12 parce qu’ils ont un gardien et un joueur de champ. C’est difficile de dire qui est le meilleur gardien du monde. »

« C’est un extraterrestre »

« Il est décisif, poursuit notre consultant. A Liverpool (0-0, avec un arrêt sensationnel à bout portant, ndlr), il avait été exceptionnel. Ce samedi, sans lui, ça n’aurait pas du tout été le même match. Même si Manchester United menait 2-0 après 10 minutes, ce qu’il a fait derrière… Juste avant la mi-temps, quand ils étaient sous pression et même à 2-1, il a fait des trucs incroyables. C’est un extraterrestre. »

« Il leur gagne des points »

Le genre de joueurs décisifs dans ce genre de matches. « C’est un pion incontournable parce qu’il est décisif et qu’il leur gagne des points, poursuit Comolli. Ils sont beaucoup à être incontournables dans l’équipe comme Matic, les deux latéraux ou Pogba. On parle souvent des attaquants qui rapportent des points mais lui en rapporte aussi beaucoup. »

Mourinho avait ouvert la porte à un départ

Ce n’est pas nouveau pour l’ancien joueur de l’Atlético Madrid qui a rejoint le club en 2011 et qui a connu beaucoup de choses depuis : les sacres avec Sir Alex Ferguson, le vide avec David Moyes et Louis van Gaal et le retour au premier plan sous José Mourinho. A quelques secondes près, il aurait aussi signé avec le Real Madrid en 2015. Mais une transmission trop tardive de documents avaient fait capoter le transfert. Son nom a de nouveau été cité l’été dernier du côté du Real avant que Mourinho ne referme la porte qu’il avait lui-même ouverte. 

« C’est un garçon très honnête et droit, avait-il déclaré l’été dernier. Il a été contacté il y a un long moment. Le club était fermé (à l'idée d'un départ, ndlr) puis nous avons ouvert la possibilité parce que j’ai toujours le sentiment que, lorsqu’un joueur a un désir de partir, je n’aime pas l’arrêter parce qu’à la fin vous n’obtenez pas ce que vous voulez de lui. Nous avons ouvert la porte puis nous avons décidé de la refermer parce que je sens que le sentiment avec lui est très bon. » Quelques mois plus tard, le Portugais peut saluer ce choix.

« La machine »

Ces spéculations n’ont pas entravé le joueur de 25 ans, imperméable et toujours aussi impeccable. « Nous voyons souvent des joueurs comme des robots mais ils ne le sont pas, ils sont effectés par les choses hors du terrain comme tout le monde, indique James Ducker, journaliste du Telegraph qui suit MU. Mais lui ressemble à une machine. Aucune équipe ne gagne le championnat sans un excellent gardien. De Gea a gagné des points, au moins dix cette saison. C’est un gardien remarquable et la capacité de Manchester United de le garder a été l’un de leurs meilleurs coups sur le marché des transferts. »

Il s’inscrit aussi dans la lignée des gardiens exceptionnels passés par Manchester United ces dernières années. « Entre Peter Schmeichel, Van der Sar et lui, je ne sais pas quel est le meilleur mais Manchester United a eu quelques gardiens costauds ces vingt dernières années », conclut Comolli. Schmeichel avait signé une performance majuscule dans la conquête du titre en 1996 lors d’une rencontre face à Newcastle. De Gea en a livré une exceptionnelle ce samedi contre Arsenal. Ça ne suffira peut-être pas pour le titre mais cela permet au moins à United de conserver le droit d’y croire.