Man City : une offre formulée pour Reina ?

Pepe Reina et Pep Guardiola
Pepe Reina et Pep Guardiola AFP
Alors que Joe Hart va rejoindre West Ham et qu'Ederson a débarqué, Manchester City serait sur le point d'enregistrer une nouvelle recrue au poste de gardien de but pour offrir au Portugais une doublure. Selon le Guardian, les Citizens auraient transmis une offre de près de 3 millions d'euros à Naples pour s'attacher les service du très expérimenté Pepe Reina. A 34 ans, l'ancien portier de Liverpool est un proche de Guardiola qui n'a rien perdu de sa superbe.

Décidément, Pep Guardiola semble obnubilé par les gardiens de but. Après avoir mis de côté Joe Hart - qui va quitter le club - pour mettre sa recrue Claudio Bravo sur le devant de la scène la saison dernière, le Catalan a enregistré l'arrivée d'Ederson en provenance du Benfica. Mais il vient également de perdre Willy Caballero, qui a rejoint Chelsea. Des allers et venus qui poussent le manager de Manchester City à miser sur le recrutement d'un autre gardien durant ce mercato, en doublure du Portugais. Selon le Guardian, il aurait trouvé sa cible en la personne de Pepe Reina.

Reina et Guardiola, les deux font la paire

Le joueur de 34 ans dispose de plusieurs atouts qui pourraient servir à City. D'abord, il connaît parfaitement la Premier League puisqu'il a passé neuf ans en club, 250 apparitions en championnat avec Liverpool, pas des moindres. Ensuite, il bénéficie d'une relation privilégiée avec Guardiola car les deux ont évolué au FC Barcelone... au même moment. Ils ont en tout disputé trente rencontres ensemble chez les Blaugrana lors de la saison 2000-01, avant de se retrouver lorsque l'ancien de la Roma était à la tête du Bayern Munich. A l'époque, il avait déjà fait venir son ex-coéquipier une saison après son arrivée. Bis repetita ? Nul doute, donc, que Reina serait un élément d'expérience de choix pour les Anglais.

Reina pour mettre Bravo sur la touche

Le club du nord de l'Angleterre aurait déjà transmis une offre de 2,8 millions d'euros au Napoli, où le portier est sous contrat, pour s'attacher ses services. Mais le club de Serie A ne souhaiterait pas céder son pilier pour moins de 5M€ et attend de la formation anglaise, actuellement en tournée aux Etats-Unis, qu'elle s'aligne sur cette somme.

Le quotidien anglais précise que si l'arrivée de l'international espagnol s'avère fructueuse pour l'équipe, elle permettrait aux Citizens d'avoir une bonne raison de se séparer de Claudio Bravole Chilien n'ayant pas convaincu la saison dernière, et de challenger le futur titulaire Ederson, recrue phare à ce poste mais encore trop jeune (23 ans) pour avoir l'étoffe d'un leader recherché par le technicien espagnol.