Man City : Guardiola partirait s’il ne croyait plus pouvoir progresser

Pep Guardiola
Pep Guardiola AFP

Dans une interview accordée au Sky Sports, Pep Guardiola estime que son équipe a toujours une grande marge de progression. L’Espagnol, qui veut inculquer la culture de la gagne chez les Cityzens, précise qu’il partirait s’il ne sentait plus ce désir de voir plus haut.

Manchester City passera au révélateur de Liverpool, ce dimanche (17h, en direct sur SFR Sport 1). Les deux équipes partagent la même philosophie du jeu offensif et cela réjouit Pep Guardiola qui veut mener son équipe vers le titre. Sans s’arrêter là. « Je fais toujours l’analogie avec un gars qui gagne un Oscar, explique l’Espagnol dans Sky Sports. Mais ce n’est pas vrai. Parfois vous gagnez un Oscar et vous devez attendre cinq, six ou sept ans pour en gagner un autre. Vous devez être au bon endroit. Gagner, c’est bien, mais deux jours après, tu as la chance de gagner encore et quand tu perds, c’est la même chose. »

« Nous avons beaucoup de chances d’être encore meilleurs »

Une manière de dire que l’Espagnol ne reniera jamais ses principes de jeu, peu importe le résultat d’un match. « Ça ne met jamais fin à la manière dont tu veux jouer et dont tu veux faire progresser ton équipe donc, je pense que nous avons beaucoup de chances d’être encore meilleurs. Si je pensais que nous en avions fini et que nous ne pouvions plus nous améliorer, peut-être que ce serait la dernière interview que je ferais en tant que manager de Manchester City. » C’est encore loin d’être le cas.