Liverpool : Mané déjà de retour de sélection… et encore blessé

Sadio Mané
Sadio Mané AFP

Blessé à la cuisse avec le Sénégal lors de la trêve internationale d’octobre, Sadio Mané avait déjoué les pronostics en revenant sur le terrain avec Liverpool avant celle de novembre. Où sa blessure s’est réveillée en sélection. L’ailier des Reds est donc déjà de retour sur les bords de la Mersey.

A force, Jürgen Klopp va commencer à détester les trêves internationales. Celle du mois d’octobre avait vu Sadio Mané revenir de son séjour en sélection sénégalaise avec une blessure à la cuisse qui faisait craindre une indisponibilité de six semaines. Mais l’ailier de Liverpool avait déjoué les pronostics avec un rétablissement bien plus rapide que prévu qui lui avait permis de faire son retour sur la pelouse de West Ham, dernier match avant la trêve de novembre, où il avait régalé avec deux passes décisives pour Mohamed Salah pour une victoire 4-1. Remis sur pied(s), Mané est donc retourné aider le Sénégal pour sa double confrontation face à l’Afrique du Sud, avec au bout une victoire 2-0 ce vendredi (dans le match à rejouer suite à une « manipulation » lors de la confrontation initiale) qui a qualifié sa sélection pour la deuxième Coupe du monde de son histoire après 2002.

Une indisponibilité pas encore connue

Prévoyant, Klopp avait évoqué sa volonté de négocier avec la Fédération sénégalaise pour lui éviter de disputer le second match face à l'Afrique du Sud, prévu ce mardi à Dakar, en cas de qualification. Et un médecin des Reds avait même accompagné le joueur en sélection pour assurer son suivi médical et éviter la rechute. Raté. Car Mané est déjà de retour sur les bords de la Mersey, sa blessure d’octobre s'étant... légèrement réveillée à l’issue de la première rencontre ! « Après consultations entre les staffs médicaux de l’équipe nationale et de Liverpool, il a été décidé par accord mutuel de le rendre disponible pour son club afin qu’il continue ses soins jusqu’à un rétablissement complet », confirme un communiqué de la Fédération sénégalaise. Sa nouvelle indisponibilité n’est pas encore connue, le staff des Reds préférant réaliser des examens avant de donner un verdict.