Les meilleurs cireurs de banc de la saison

AFP

La 34e journée de Premier League débute ce samedi en Angleterre. Si rien n’est joué dans la course au titre ou dans la lutte pour le maintien, certains joueurs savent déjà de quoi sera fait leur avenir. Sans trop de surprise, ils devraient prendre place sur le banc et ne pas le quitter ou presque. Focus sur ces « intermittents du spectacle » à la lutte pour la palme de meilleur remplaçant du championnat.

En Premier League, on connaissait les Super Subs, ces remplaçants capables de marquer un but décisif en sortie de banc. Mais cette saison, certains footballeurs se sont illustrés outre-Manche pour leur aptitude… à ne pas jouer du tout ou presque. La faute à une rotation inexistante ou bien tout simplement à des choix tactiques de leurs coaches. Le Daily Mail s’est intéressé ce jeudi à ces remplaçants qui ont passé le plus de temps en cumulé sur le banc en équipe première depuis le début de la saison.

Tarkowski, deux jours à faire banquette

La palme du remplaçant le moins utilisé de Premier League (exception faite des gardiens de but) revient à l’Anglais de 24 ans, James Tarkowski. Le défenseur central de Burnley n’est apparu qu’à 14 reprises en championnat cette saison pour un total de 149 minutes. Pas vraiment la première option de son entraineur Sean Dyche, le natif de Manchester a passé pas moins de deux journées entières sur le banc des Clarets.

Barré par la révélation Michael Keane dans l’axe de la défense, James Tarkowski a profité en cumulé du banc de Burnley pendant deux jours, une heure et 32 minutes.

L'Angleterre au sommet de l’Europe

Le défenseur de Burnley s’offre même le titre honorifique (quoique) de remplaçant le moins utilisé d’Europe. Parmi les plus grands championnats du Vieux Continent, Tarkowski domine largement le classement. Seul le Brésilien Gerson, avec l’AS Rome, peut espérer dépasser le joueur des Clarets d’ici la fin de la saison et a ciré le banc pendant un jour, 23 heures et 59 minutes.

Dans les autres grands championnats, Davie Selke (Leipzig) domine la Bundesliga avec une journée, 14 heures et 29 minutes en tant que remplaçant. Le flop du FC Valence, Zakaria Bakkali, se trouve à peine mieux loti en Liga un jour, 13 heures et sept minutes passées sur le banc. Une chose reste certaine, au royaume des « coiffeurs », la Premier League est reine.

Batshuayi, 367000 euros la minute sur le terrain

Le temps de jeu de Michy Batshuayi interpelle lui aussi. Recruté par Chelsea contre 40 millions d’euros lors du dernier mercato estival, l’ancien de l’OM doit se contenter du rôle de doublure derrière l’inamovible Diego Costa. Pire, le Belge n’a jamais vraiment eu sa chance en championnat avec seulement 17 apparitions et 109 minutes disputées.

Malgré ce faible temps sur les pelouses de Premier League, Michy Batshuayi a trouvé le moyen de marquer un but et de délivrer une passe décisive. Pas suffisant pour Antonio Conte qui ne semble pas vraiment pressé de le titulariser.

Moreno, victime de Klopp

Si Mamadou Sakho a retrouvé du temps de jeu et la confiance à Crystal Palace, Alberto Moreno poursuit, lui, sa traversée du désert avec Liverpool. Le latéral gauche des Reds est resté remplaçant pendant un jour, 23 heures et 29 minutes. Jürgen Klopp préfère voir James Milner occuper le couloir gauche de la défense plutôt que l’arrière espagnol. Un peu comme Mamadou Sakho, l’ancien de Séville devra sûrement retrouver du temps de jeu ailleurs.