<

Le business juteux de Chelsea avec ses joueurs prêtés

AFP

Chelsea se déplace ce dimanche sur la pelouse de Wembley pour y affronter Tottenham à l’occasion de la 2e journée de Premier League (dès 17h00). Mais sur la pelouse, aucun joueur formé à Chelsea ne débutera. Et pour cause, les Blues ont pris pour habitude de prêter leurs jeunes, pour ensuite les vendre à prix d’or. Depuis cinq ans, les Londoniens ont même réalisé de jolis bénéfices grâce à cette technique. Un gain estimé à près de 120 millions d’euros.

Antonio Conte s’est plaint du manque d’activité de Chelsea lors de ce mercato estival. L’entraineur des Blues a seulement recruté quatre nouveaux joueurs dont Alvaro Morata et Antonio Rüdiger. En contrepartie, l’équipe londonienne a accepté de se séparer définitivement de huit éléments parmi lesquels Nemanja Matic ou encore Asmir Begovic. L’entraineur de Chelsea dispose donc d’un groupe d’environ 25 joueurs ce dimanche pour jouer le derby contre Tottenham à Wembley (dès 17h00 sur SFR Sport 1). Privé de cadres comme Eden Hazard (blessé) ou Cesc Fabregas et Garry Cahill (suspendus), Antonio Conte envisage même de titulariser Tiémoué Bakayoko qui revient seulement de blessure. Et pour cause si Chelsea possède 62 joueurs professionnels, 25 sont prêtés ailleurs en Europe.

20 joueurs ont rapporté près de 120M€

Depuis cinq saisons, Chelsea a vendu 32 joueurs dont seulement douze figuraient parmi la rotation régulière de l’équipe première. Les autres, ont longtemps évolué en prêt avant de rapporter quelques bénéfices aux Blues. Ces joueurs, le Daily Mail les a listés et a mis en évidence un profil typique. Le club londonien a utilisé sa puissance financière pour recruter de nombreux jeunes joueurs, empêchant ainsi ses concurrents de les engager, pour ensuite les envoyer en prêt.

Recrutés en moyenne à 17 ans, ces joueurs n’ont presque jamais évolué sous le maillot des Blues avant d’être vendus. Cet été, par exemple, Nathan Aké (7 matches de PL avec Chelsea) a rapporté 22,80M€ à son club formateur. Bertrand Traoré (10 rencontres de PL), prêté à l’Ajax l’an passé, a signé à Lyon pour 10 millions d’euros. Au total Chelsea aurait ainsi vendu pour près de 120 millions d’euros.

Lukaku, de Bruyne : les ratés des Blues

Et encore, Chelsea a parfois raté de gros coups avec ses jeunes. Recrutés très tôt par les Londoniens, Kevin de Bruyne et Romelu Lukaku ne s’y sont jamais imposés. Les deux Belges ont ensuite brillé ailleurs en Europe. Fort de ce succès, Lukaku a signé cet été à Manchester pour environ 85 millions d’euros en provenance d’Everton. Après un exil allemand à Wolfsburg, Kevin de Bruyne s’est engagé en 2015 à Manchester City contre 74 M€. Dans les deux cas Chelsea s’en est mordu les doigts. Et dire que les Blues avaient, très tôt, mis la main sur deux des meilleurs joueurs de Premier League. Dommage.