<

La France, l’autre pays des champions de Premier League

Plus de 250 joueurs ont soulevé le titre de champion de Premier League depuis l'instauration de cette dernière en 1992. Parmi eux, 26 sont français soit le deuxième total le plus élevé derrière les Anglais. Les Brésiliens sont, eux, le troisième contingent grâce au sacre de Manchester City. 

Depuis la création de la Premier League en 1992, 259 joueurs au total ont été sacrés champions. Les conditions d’attribution de titres ont évolué puisqu’il fallait qu’un joueur ait disputé au moins dix matches avec l’équipe championne pour pouvoir prétendre être couronné jusqu’à la saison 2012-13. Depuis, il en suffit de cinq pour que cela soit le cas et Benjamin Mendy, longtemps absent après une blessure, a ainsi pu ajouter son nom au palmarès du championnat anglais grâce à sept apparitions

Le latéral gauche rejoint le grand contingent de Français sacrés en Premier League. Derrière les Anglais (85), les Frenchies sont la deuxième nationalité (26) la plus titrée du championnat. Ils devancent les Brésiliens (16), troisièmes grâce à Gabriel Jesus, Danilo et Ederson (Fernandinho y figurait déjà grâce au titre de 2014). 

Balotelli, un seul Italien au palmarès

Plus étonnant, un seul Italien a inscrit son nom au palmarès de la PL. Il s’agit de Mario Balotelli, sacré en 2011-12 avec Manchester City lors d’un final dantesque avec un but de Sergio Agüero à la dernière seconde du dernier match de la saison face à QPR. Son compatriote Federico Macheda n’a pas pu y prétendre alors qu’il évoluait pourtant à Manchester United quand les Red Devils ont été sacrés en 2010-11. Mais c’était à l’époque où il fallait avoir disputé au moins dix matches dans la saison. L’attaquant Italien, qui évolue désormais à Novara (Serie B), n’en avait joué que sept. Cruel.