Klopp n’est pas stressé par le mercato calme de Liverpool

Adam Lallana, Emre Can et Jürgen Klopp
Adam Lallana, Emre Can et Jürgen Klopp AFP

Actuellement à Hong Kong pour disputer l’Asia Trophy (diffusé mercredi et samedi sur SFR Sport 1), Liverpool et Jürgen Klopp avancent doucement sur le marché des transferts en parallèle. Mais cela n’inquiète guère le technicien allemand qui, ravi de l’effectif dont il dispose, se prépare à tous les scénarii.

Liverpool se porte bien. Les Reds sont quasi au complet à Hong Kong dans le cadre de l’Asia Trophy et ont déjà enregistré deux recrues de choix cet été. Tout d’abord, le talentueux attaquant Dominic Solanke, espoir de Chelsea de 19 ans et champion du monde U20 avec l'Angleterre en juin, et le milieu de terrain star Mohamed Salah, arrivé en provenance de la Roma. Et Jürgen Klopp pourrait bien s’arrêter là dans le recrutement estival, privilégiant la qualité à la quantité.

Klopp : « Je ne me frustre pas facilement »

Parce que Liverpool a déjà essuyé deux échecs récents en tentant premièrement d’attirer Virgil van Dijk dans ses filets, avant de voir Southampton crier au scandale quant à la manière d’approche du club de la Mersey et d’éloigner le défenseur d’Anfield même si les dernières informations venues d'outre-Manche font état d'un dossier qui pourrait reprendre vie ces prochains jours. Et plus récemment, les Reds se sont vus envoyer dans les roses par le RB Leipzig après avoir formulé une offre de près de 70M€ pour le milieu Naby Keita.

Ces transferts avortés n’ont pas refroidi le technicien allemand, soucieux de s’appuyer sur le groupe dont il dispose déjà et laissant ses dirigeants travailler dans l’ombre. « Il n’y a rien à dire à ce sujet (concernant Naby Keita ndlr), c’est le mercato, tout est possible jusqu’au 31 août, a déclaré l’ancien du BVB. Je ne me frustre pas facilement à ce niveau-là. C’est le but du marché des transferts. Parfois les choses fonctionnent, parfois ça n’aboutit pas. C’est comme ça, je reste très serein. »