<

Kanté, la dernière pierre pour finir le chantier de City ?

Reuters

Désormais officiellement champion d’Angleterre après la défaite de Manchester United contre West Brom ce dimanche (1-0), Manchester City affiche encore une marge de progression. Eliminée en quart de finale de la Ligue des champions par Liverpool, l’équipe de Pep Guardiola a encore des faiblesses, notamment au poste de milieu défensif. Un besoin déjà identifié par le manager catalan. Mais pour Paul Merson, le maillon parfait serait… N’Golo Kanté. 

Cette fois c'est sûr, le titre est assuré pour Manchester City. Une semaine après son derby perdu contre United (3-2) malgré une avance de deux buts, les Cityzens ont validé leur titre de champions d'Angleterre grâce à la défaite des Red Devils contre West Brom ce dimanche (1-0) couplée au succès des Skyblues contre Tottenham samedi (3-1). La saison est donc réussie pour Pep Guardiola et ses hommes, qui ont ébloui tout le monde par leur jeu et leur force collective. 

"Il leur reste une marge de progression"

Mais tout n'est pas pour autant parfait pour une armada qui affiche encore des failles... et donc une marge de progression. Les trois défaites contre Liverpool (en Premier League puis en quart de finale aller et retour de Ligue des champions) ont mis en évidence des fragilités mentales quand il s'agit de subir le jeu, avec une défense pas toujours impériale malgré le fort recrutement du Catalan dans ce secteur depuis son arrivée (Stones, Laporte, Walker, Mendy). Le point faible de l'équipe est peut-être à chercher un poil plus haut. "La leçon à tirer, c'est qu'ils sont encore trop vulnérables, confiait le consultant SFR Sport Damien Comolli après le derby perdu. Quand ils subissent ou sont menés, on ne les sent pas en mesure de stopper l'hémorragie. Mais il faut relativiser, en disant qu'il leur reste une marge de progression."

"Kanté, l'équivalent de deux joueurs en un"

Si Fernandinho a fait le boulot (30 matches joués en Premier League cette saison, 29 en tant que titulaire), associé à Kevin De Bruyne et David Silva au milieu de terrain, Manchester City a sans doute besoin d'un véritable gratteur, capable d'intervenir dans le cas où ses coéquipiers subiraient le jeu plus que de coutume. Pour l'ancien joueur d'Arsenal Paul Merson, le profil idéal est tout trouvé.

"Il vous faut ce type de joueurs qui, quand les choses tournent contre vous, est capable de rassembler tout le monde pour faire comprendre qu'il ne faut pas laisser l'adversaire mener 2-0 puis 3-0 et remettre les idées de tout le monde en place, explique-t-il dans sa chronique pour le Daily Star. City n'a pas ce genre de joueurs. Dans les grands matches, sous la pression, ils se sont effondrés. Même si ça leur coûte cent millions, ils doivent trouver un leader. Kanté est exactement le genre de joueurs dont City a besoin. Il couvre tout le terrain, il est l'équivalent de deux joueurs en un et c'est un winner. Ce n'est pas une coïncidence s'il a gagné deux titres d'affilée avec Leicester puis Chelsea. C'est le joueur qui se nourrit de la pression."

D'autres pistes avant Kanté ?

N'Golo Kanté n'est pourtant que peu évoqué du côté de Manchester City. D'autres noms circulent. Celui de Fred notamment, repéré par Pep Guardiola lors des deux matches de poules de Manchester City contre le Shakhtar en Ligue des champions. Le milieu défensif de 24 ans est évoqué en partance par la direction du club de Donetsk et la rumeur City court depuis cet hiver. "Il partira cet été, confirme le chef exécutif Sergei Palkin dans le Corriere dello Sport. Si ce n'est pas à Manchester City, alors à United. Il est prêt pour les meilleurs championnats." Un peu jeune peut-être, pour apporter cette dose d'expérience dont a besoin le club. Plus récemment, le Daily Mail évoquait la piste Thiago Alcantara, que Pep Guardiola connaît (très très) bien pour l'avoir eu sous ses ordres au Barça puis au Bayern. "L'an prochain, David Silva ne jouera peut-être pas tous les matches, expliquait le coach il y a quelques jours. C'est pour cela qu'il faut agrandir le groupe." Xavi n'est plus sur le marché...